25 novembre, journée contre la violence faite aux femmes

par Babar
mercredi 26 novembre 2008

La Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, c’est aujourd’hui, jeudi 25 novembre. On se dit que ce genre de journée ne devrait plus exister. Que le monde est désormais trop vieux, trop sage, pour user de violence envers les femmes, les enfants, les vieillards et même les hommes. Eh, Humanité ! Qu’est-ce que c’est que cette violence que tu t’affliges à toi-même !

Mais redescendons sur terre. Les Nations Unies organisent cette Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes parce que chaque jour des femmes meurent sous les coups. Selon l’ONU, « la violence contre les femmes reste le crime le plus répandu et le moins puni ».



En France, face à cette violence, les victimes peuvent appeler ces numéros d’urgence : Violences faites aux femmes : 39 19 ; Enfance maltraitée : 119 ; SOS viol femmes informations : 0.800 05 95 95. Il n’y a rien de pire que de rester seule face à la douleur. Le gouvernement a également ouvert un site web où ce soir à partir de 17 heures un chat est organisé avec Valérie Létard, secrétaire d’Etat à la Solidarité.

« En France, rappelle le site Vedura, une femme battue meure tous les trois jours sous les coups : en 2007, 137 femmes sont décédées suite à des violences. Les femmes battues sont issues de tous les milieux sociaux, et ont tous les âges ».
« A cette occasion, rappelle Parents, la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF) déposera 166 roses devant l’Assemblée nationale à 11 h, en hommage aux 166 femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint en 2007 et à toutes les autres femmes victimes de violence dans le monde. Les associations membres de la FNSF feront de même dans toute la France en déposant des fleurs dans des lieux symboliques ».



Lire l'article complet, et les commentaires