Au moins cinq personnes tuées par la police sur un pont à la Nouvelle-Orléans

par
lundi 5 septembre 2005

LA NOUVELLE-ORLEANS (AP)


La police a ouvert le feu dimanche sur un groupe de huit personnes armées qui se trouvaient sur un pont de la Nouvelle-Orléans, tuant cinq ou six d’entre elles, a annoncé un responsable de la police.

Un porte-parole du Génie militaire a ensuite précisé que des 14 personnes employées par ce corps de l’armée américaine avaient essuyé des tirs de la part d’assaillants en traversant le pont Danziger, sous l’escorte de la police, et que les forces de l’ordre avaient alors ouvert le feu sur ces assaillants et tué plusieurs d’entre eux.

Aucun des employés du Génie militaire n’a été tué ni blessé par les tirs, a déclaré Mike Rogers, qui coordonne les secours avec le Génie militaire, aux journalistes à Baton Rouge.

Les tirs ont eu lieu sur le pont Danziger qui enjambe un canal reliant le lac Pontchartrain au fleuve Mississippi, avait précisé auparavant W.J. Riley, adjoint au chef de la police.

Après le passage dévastateur de l’ouragan Katrina, d’importantes forces de sécurité ont été déployées à La Nouvelle-Orléans pour mettre fin aux pillages et aux actes de violences. AP


Lire l'article complet, et les commentaires