Bachelot dit non à la vente de médicaments en grande surface

par L’équipe AgoraVox
mercredi 16 janvier 2008

« Il n’est pas question de banaliser le médicament. On ne va pas vendre des médicaments entre une boîte de petits pois et une boîte de carottes ». Au moins c’est dit clairement et sans détour : Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, a déclaré sur RMC qu’elle était contre la vente des médicaments dans les hypers, supers et grandes surfaces.

Pour la ministre de la Santé publique qui ne s’exprime pas sur l’auto-médication grandissante, mais exclusivement sur la vente des médicaments dans les grandes surfaces, « c’est une question de santé publique et de protection du consommateur ».

Le médicament doit être vendu dans un environnement adapté et « sécurisé », sous-entendu en pharmacie.


Lire l'article complet, et les commentaires