Better things, premier film de Duane Hopkins

par Francesco Piccinini
mercredi 21 janvier 2009

« Better Things », premier film de Duane Hopkins sort en salle aujourd’hui. Une œuvre personnelle inspirée, plus proche de Bill Douglas que de Ken Loach.

Better things permet, souligne lemonde.fr, « de découvrir un jeune cinéaste d’outre-Manche qui rompt avec la tradition esthétique dominante du réalisme social (Ken Loach, Mike Leigh) pour lui préférer une filiation moins évidente ».



Ces filiations seraient celles d’Alan Clarke et de Bill Douglas, « cinéastes majeurs de l’Angleterre des années 1970 ».

« Dans une Angleterre figée par une lumière bleue, voici la solitude. Pour Gail, une adolescente pataude qui vit avec sa grand-mère, il y a la littérature rose et la drogue dure. Pour Rob, un gamin silencieux qui cherche des rêves cotonneux, il y a la mort de sa petite amie par overdose. » Les personnages sont dessinés, le décor est planté.

Pour telerama.fr, ce « film tisse un lien poétique et métaphysique entre les protagonistes... ».



Lire l'article complet, et les commentaires