Bolufer déménage... dans 6 mois

par
jeudi 17 janvier 2008

Après son boulot, Jean-Paul Bolufer doit quitter son appartement. On se souvient que cet ex-conseiller de Christine Boutin payait un loyer jugé dérisoire pour le vaste appartement qu’il occupait dans le 5e arrondissement de Paris (voir Agoravox).

Son bailleur, la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP), vient de mettre un terme à son contrat de location.

190 mètres carrés contre 1 200 euros par mois. Vous en rêvez ? Vous pouvez toujours continuer à rêver !

C’est néanmoins le prix que payait Jean-Paul Bolufer pour l’occupation de son logement. Jean-Paul Bolufer doit désormais parler de cet appartement au passé. Son bailleur vient en effet de lui signifier sa fin de bail.

Qu’on se rassure, il ne s’agit pas d’une expulsion manu militari, ni précipitée, comme cela arrive à tant de personnes dans le besoin. Non, Jean-Paul Bolufer peut quitter les lieux dans 6 mois.

C’est parce que Jean-Paul Bolufer n’occupait pas son logement à titre de résidence principale, mais qu’il le sous-louait, que la RIVP a pu arrêter net son contrat qui aurait dû continuer jusqu’en 2009.


Lire l'article complet, et les commentaires