Cancers de la peau : le dépistage s’impose

par Babar
mardi 13 mai 2008


Jeudi 15 mai se tient dans toute la France la 10e Journée nationale de prévention et de dépistage anonyme et gratuit des cancers cutanés et des lésions pré-cancéreuses. C’est à l’initiative du Syndicat national des dermatologues vénéréologues (SNDV) que se déroule cette grande opération.


La situation des cancers de la peau reste aujourd’hui préoccupante. En France, 6 000 nouveaux cas de mélanomes sont diagnostiqués chaque année. 2 000 personnes y succombent chaque année en France. Un nombre en constante augmentation. Première cause de mortalité des femmes de 25 à 29 ans, le mélanome est le plus dangereux des cancers de la peau, dans la mesure où il peut se généraliser. La lutte la plus efficace contre cette terrible maladie passe par un dépistage précoce.

Les autres cancers de la peau peuvent également se guérir s’ils sont pris assez tôt. A l’inverse, vus tardivement, ils risquent d’évoluer vers des métastases.

Il ne faut donc pas hésiter à consulter, dès qu’un grain de beauté change d’aspect, ou qu’une tache noire apparaît soudainement sur la peau. Des croûtes persistantes, des lésions qui saignent facilement ou des ulcérations qui ne cicatrisent pas constituent d’autres signes qui doivent inciter à consulter.

Le site http://www.syndicatdermatos.org vous permet de connaître le centre de dépistage le plus proche de chez vous.


Lire l'article complet, et les commentaires