Gale à l’Elysée

par 1-Les Brèves d’AgoraVox
mardi 13 octobre 2009

L’Elysée peut se gratter. La gale une maladie de peau très contagieuse qui touche les personnes généralement précaires. Mais là, ce sont trois sous-officiers affectés au palais présidentiel qui auraient été victimes de ces acariens cet été. Leur cas a été rapporté lundi par le service de presse de la présidence de la République. En cause : la vétusté des locaux. 
 
L’Elysée assure que les chambres dans lesquelles dorment ces sous-officiers seraient rénovées. Il y a urgence. Selon des témoignages recueillis par 20 minutes auprès de l’Association de défense des droits des militaires, des « murs de plâtre tombent en lambeau » et « des gendarmes dorment dans des lits-armoires qui ne s’aèrent jamais ». 
 
Selon l’Elysée, « des travaux de réfection des chambres ont été entrepris, pour limiter la promiscuité, principal facteur de cette maladie ». 
 
Crédit image : afpssu

Lire l'article complet, et les commentaires