Guerre des gangs Grenoble

par
jeudi 1er novembre 2007

Deux morts et trois blessés graves. C’est le bilan de la fusillade qui a eu lieu mercredi 31 octobre, à 20h30, dans le quartier dit « sensible » de la Villeneuve à Grenoble (Isère). Pour la police judiciaire ce règlement de compte entre trafiquants de drogue est un nouvel épisode de la guerre des gangs qui secoue Grenoble depuis le début de l’année.

Selon des témoins, trois hommes habillés de noir et porteurs "de plusieurs armes de gros calibres", ont copieusement tiré sur un groupe d’individus avant de prendre la fuite et de laisser abasourdis les nombreux passants de ce quartier piétonnier encore très fréquenté à cette heure. D’après le Dauphiné libéré, « ceux qui ont agi hier soir ne plaisantaient pas en élaborant une véritable expédition punitive au cœur même du quartier où vivaient leurs cibles ».

Les trois hommes, aussitôt arrivés sur la place des géants, le lieu du drame, ont fait feu sur un groupe de personnes qui discutaient aux abords de la crèche collective et du groupe scolaire. Parmi elles figuraient les victimes dont certaines sont bien connues des services de police. Deux hommes, âgés de 30 et 35 ans, sont morts, deux autres sont dans un état grave tandis qu’un troisième individu n’a été que légèrement blessé à la main.

Les trois hommes quant à eux se sont enfuis sitôt leur crime commis. A Grenoble, depuis le début de l’année, cette guerre des gangs a déjà fait huit morts.


Lire l'article complet, et les commentaires