Ingrid Betancourt, le livre-événement

par Babar
jeudi 3 janvier 2008

62 pages, pas une de plus. Un condensé d’espoir. Lettres à maman par-delà l’enfer, livre publié aux éditions du Seuil, sort aujourd’hui en librairie.


Il s’agit de la lettre qu’Ingrid Betancourt, otage des Farc dans la jungle colombienne depuis bientôt six ans, a écrite en novembre dernier à ses enfants et de la réponse de ces derniers à leur mère. Préfacé par Elie Wiesel, Prix Nobel de la Paix, l’ouvrage illustre encore et encore la gigantesque mobilisation de la famille d’Ingrid Betancourt pour libérer cette dernière. Mobilisation qui ces derniers mois a pris une formidable proportion (voir Agoravox).

« Nos mots, qui te parviennent au goutte-à-goutte par la radio, seront ton énergie. Nos pensées, que nous t’envoyons en secret, seront ton réconfort. Nous ne te quittons pas, maman. Il y aura de nouveau pour toi des livres, des rires et de la légèreté », écrivent Mélanie et Lorenzo à Ingrid Betancourt.

« Pour les otages, "tout se joue dans les semaines qui viennent. C’est pour cela que ce livre a été publié dans des délais records", a expliqué Mélanie lors d’un entretien accordé à l’AFP avant sa publication. Un livre qui, explique-t-elle, est "une façon de continuer à mobiliser le monde entier sur le sort des otages et de crier haut et fort qu’il y a urgence". »

Ce livre-événement paraît quasi-simultanément en Amérique latine (notamment en Colombie) ainsi qu’aux Etats-Unis et dans de nombreux pays d’Europe.

Crédit photo : Ingrid Betancourt par Choc


Lire l'article complet, et les commentaires