La disparition annoncée de la souris

par
mardi 22 juillet 2008

D’ici trois à cinq ans, la souris devrait avoir définitivement disparu de la planète terre ! La nouvelle pourrait faire frémir, mais rassurez-vous : il ne s’agit pas de l’extinction du sympathique mammifère, mais bien de son lointain cousin informatique, jadis appelé "mulot" par le président de la République Jacques Chirac.


La terrible prophétie est l’œuvre du cabinet d’études Gartner. Selon celui-ci, la souris, née il y a quarante ans dans les laboratoires de Xerox, sera bientôt rendue obsolète par les nouvelles technologies de reconnaissance : écran tactile, trackball, reconnaissance des objets ou gestuelle... devraient être les "fossoyeurs" de notre bonne vieille souris.

"Pour l’informatique de loisir ou pour le travail sur ordinateur portable, (la souris) est déjà en voie de disparition", a ainsi annoncé Gartner sur la BBC.

Si les nouvelles générations se régaleront des successeurs de la souris, les plus anciennes risquent bien d’être complètement déboussolées, tant l’apprentissage du maniement de la "petite bête" fut parfois long et périlleux.

Mais la souris n’a peut-être pas dit son dernier mot. Dotée d’atouts indéniables, comme la simplicité d’usage, elle pourrait traverser, qui sait, la nouvelle ère technologique qui s’annonce avec moins de difficulté qu’on ne le croit.

Quant au fidèle compagnon de notre souris, le clavier, il n’existe à ce jour aucun nouvel outil capable de le remplacer correctement. Papy et mamy feraient-il de la résistance ?


Lire l'article complet, et les commentaires