Le mea culpa papal

par L’équipe AgoraVox
jeudi 12 mars 2009

Les catholiques ne savent plus à quel saint se vouer. Après l’affaire Williamson et l’excommunication d’une petite brésilienne, le pape Benoît XVI sort de se réserve en adressant une lettre aux évêques.

Benoît XVI s’exprime enfin. Dans sa lettre rendue publique aujourd’hui, mais dont certains extraits avaient présenté par le blogueur italien Andrea Tornielli, le pape explique qu’il a été blessé par cette polémique et par sa « véhémence ».



Il ne faut pas chercher d’excuses ni de repentir dans ce courrier. Selon ouest-France.fr, « Il estime simplement que « la portée et les limites » de la levée d’excommunication n’ont pas « été expliquées de façon suffisamment claire au moment de sa décision ».

Interviewé à propos de cette lettre par le figaro.fr, Mgr Michel Dubost, évêque d’Évry-Corbeil-Essonnes, pense qu’ « il va falloir remonter la pente […]Jean XXIII, Paul VI, Jean-Paul II avaient réussi à ce que l’Église de France les suive. Cette fois, une distance s’est installée vis-à-vis de Benoît XVI ».

Beaucoup de catholiques ont mal interprété, selon l’évêque, les décisions du chef de l’église, notamment quand il a réintégré les traditionnalistes. Pour lui, « la lettre du Pape, humble, remet tout à plat. »



Lire l'article complet, et les commentaires