Morano n’a « absolument pas stigmatisé la religion musulmane »

par 1-Les Brèves d’AgoraVox
mardi 15 décembre 2009

Alors que la polémique bat son plein suite aux propos de Nadine Morano sur les musulmans, Amed Bellal, membre du Conseil régional du culte musulman de Lorraine, présent lundi soir au débat, vient de déclarer mardi, que Nadine Morano n’avait "absolument pas stigmatisé la religion musulmane". "Si elle l’avait fait, croyez-moi j’étais là et j’aurai réagi tout de suite", a-t-il confié à l’AFP.
 
Ce soutien ne sera pas de trop pour la secrétaire d’Etat à la famille, qui a déclaré lundi lors d’un débat sur l’identité nationale qu’elle souhaitait qu’un jeune musulman "aime la France quand il vit dans ce pays, trouve un travail, ne parle pas le verlan, ne mette pas sa casquette à l’envers, essaye de trouver un boulot, et qu’on l’accompagne dans sa formation".
 
Le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) a demandé la démission de la secrétaire d’Etat à la Famille, et l’arrêt immédiat du débat sur l’identité nationale. Le MJS estime dans un communiqué que "la multiplication des dérapages et propos ouvertement racistes de la part de ministres du gouvernement (Brice Hortefeux, Christian Estrosi, Nadine Morano) diffusent un climat de haine et de xénophobie dans notre pays".
 
Le socialiste Arnaud Montebourg a estimé que Mme Morano renouait avec une "conception ethnique de la nation" qui a "donné lieu finalement à Vichy". Quant au porte-parole du PS, Benoît Hamon, il a jugé les propos de Mme Morano "consternants et très graves", dénonçant "les amalgames grossiers" entre immigration, délinquance, islam et identité nationale, auxquels "se livrent les ministres du gouvernement".

Lire l'article complet, et les commentaires