Nucléaire : Téhéran appelle à l’élargissement des négociations à des pays extérieurs à l’Europe

par L’équipe AgoraVox
jeudi 25 août 2005

TEHERAN (AP)


Ali Larijani, le secrétaire général du Conseil suprême de la sécurité nationale et en charge des négociations sur le dossier nucléaire, a appelé jeudi à l’élargissement des négociations à d’autres pays que ceux de la troïka européenne, a rapporté la chaîne d’Etat iranienne.

Larijani, un proche du nouveau président ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad, a déclaré qu’il souhaitait l’ouverture des négociations à tous les membres du conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

"On s’interroge beaucoup en Iran pour savoir pourquoi les négociations nucléaires devaient être limitées à simplement trois pays européens", a dit Larijani cité par la télévision iranienne.

Larijani n’a désigné aucun pays en particulier pour se joindre à la France, à la Grande-Bretagne et l’Allemagne dans ces pourparlers mais les Etats-Unis sont membres du conseil des gouverneurs de l’AIEA.

Le 5 août dernier, Téhéran avait rejeté les propositions faites le 5 de ce mois par la troïka franco-germano-britannique qui offrait une coopération nucléaire (civil), politique et économique en contrepartie de la suspension des activités nucléaires potentiellement militaires de l’Iran, qui les a suspendues en acceptant l’accord de Paris le 15 novembre 2004. AP


Lire l'article complet, et les commentaires