Panafieu veut-elle gagner Paris ?

par Babar
vendredi 18 janvier 2008

Début de campagne difficile pour Françoise de Panafieu. La semaine dernière, la tête de liste parisienne UMP aux élections municipales de mars a failli s’étrangler en entendant Nicolas Sarkozy s’adresser à Bertrand Delanoé, le maire PS sortant.

« Monsieur le maire, rien ne se fera sans vous dans le chantier du Grand Paris », avait déclaré le président. Ce qui avait mis, d’après Le Canard enchaîné du 16 janvier, Françoise de Panafieu au bord des larmes. L’entourage de cette dernière l’avait consolée, lui assurant que Sarkozy l’appelerait. « Cette idiote, si elle n’est pas contente, je m’en fous, et je ne l’appelerai pas », aurait déclaré Nicolas Sarkozy, selon Le Canard.

Il a fini par accepter de déjeuner en compagnie de la tête de liste UMP cette semaine. Etait également présent Jean-Marie Cavada, candidat du 12e arrondissement qui selon Le Canard, croit faire campagne dans le 3e, et sa co-listière, la ministre des Finances Christine Lagarde.

« La rencontre, rapporte Le Monde, s’est déroulée au lendemain de la présentation du projet municipal de Françoise de Panafieu », laquelle a tenu à préciser qu’elle était prévue depuis 15 jours. Le déjeuner, paraît-il très convivial a tourné notamment autour de la candidature de Jean-Marie Cavada dans le 12e, arrondissement stratégique parisien car très peuplé et doté de 8 conseillers.
Ce sont eux qui élisent le maire de Paris, in fine. Un arrondissement qui est loin d’être gagné par l’UMP qui vient d’ailleurs de le perdre, historiquement, lors des législatives.

Face à Cavada, Corinne Lepage, du MoDem, qui se présente a déclaré au Monde : « ce n’est pas très correct d’essayer de semer la confusion dans l’esprit des gens en disant le démocrate c’est moi ».

A voir su Agoravox TV 


Lire l'article complet, et les commentaires