Qui en veut l’imam de Drancy ?

par Francesco Piccinini
jeudi 15 janvier 2009

Voiture incendiée, menaces de mort : qui en veut à Hassen Chalghoumi ? Qui en veut à l’imam de Drancy. Qui en veut à un homme qui souhaite maintenir le dialogue entre Juifs et Musulmans français, celui qu’on nomme justement l’imam de la paix ?

« La préfecture de Seine Saint Denis a mis en place un dispositif de protection autour de ce responsable religieux qui avait appelé à la paix mardi dans le journal Le Parisien, lors d’un échange avec un responsable juif », rapporte lefigaro.fr.



En mai 2006 déjà, sa maison avait saccagé et ses enfants menacés. Tout simplement parce que Hassen Chalghoumi avait prononcé un discours devant le Mémorial de la déportation à Drancy, « ville symbole de la déportation des Juifs », ville dans laquelle l’imam « a multiplié depuis des années les gestes de rapprochement avec la communauté juive », rappelle France-info.com. 

Suite à son appel à la paix de mardi, la voiture de l’imam de Drancy a été vandalisée dans la nuit et il a reçu des menaces anonymes sur son téléphone portable. Il a porté plainte.

Alors qui, sinon des fanatiques, des ennemis du dialogue, qui en veut à l’Imam de la paix ?


Lire l'article complet, et les commentaires