Rixe Paris, l’auteur du coup de poignard avoue

par
mercredi 15 avril 2009

Il voulait défendre ses amis. Le jeune homme de 20 ans n’a pas hésité à planter son couteau dans le cœur d’un mineur de 17 ans. La rixe s’est déroulée dans la nuit de mardi, à proximité de la gare de Lyon. Deux autres jeunes sont dans un état critique.

 

Mardi, vers quatre heures du matin, quelques jeunes gens originaires d’Athis-Mons, dans l’Essonne, s’amusent sur des vélib’ du côté de la gare de Lyon. L’un d’entre eux tombent devant une trentaine de jeunes de Seine Saint-Denis qui viennent de sortir d’un bus de nuit.

Devant cette chute, le groupe le plus nombreux adresse des quolibets aux cyclistes. Les insultes fusent. L’un des cyclistes perd son sang-froid et envoie sa bicyclette contre le groupe. Une bagarre éclate. Quelques jeunes tentent de calmer le jeu. Mais un jeune homme sort son couteau et le plante dans le cœur d’un adolescent. Les services de secours n’arriveront pas à le sauver.

Les enquêteurs pensent à une rixe entre bandes rivales avant d’avoir la confirmation que ce drame est principalement dû au hasard. Le mauvais moment. Le mauvais endroit. Aujourd’hui, l’un des quatre jeunes gardés à vue a avoué avoir poignardé le garçon de 17 ans pour défendre ses amis.

Il est déféré au parquet de Paris. Trois autres jeunes, originaires comme lui d’Athis-Mons sont encore en garde à vue dans les locaux de la 2e division de police judiciaire.

Lire l'article complet, et les commentaires