Salaire, Lionel Jospin se f‚che

par Babar
jeudi 28 février 2008

Nicolas Sarkozy, « face aux lecteurs » du Parisien, a déclaré qu’il avait demandé, selon leparisien.fr lui-même « le vote d’une loi fixant le salaire du président de la République. Ce traitement, précisait-il, devait être aligné sur celui du Premier ministre ». Faux rétorque l’ancien Premier ministre Lionel Jospin.

« Qui a fixé le salaire du premier ministre ? Lionel Jospin. Quand Lionel Jospin dit que le Premier ministre doit gagner 20 000 euros, il n’y a pas de polémique parce qu’il est de gauche » a déclaré placidement Nicolas Sarkozy aux lecteurs du Parisien, rapporte aujourd’hui lefigaro.fr.

Selon Lionel Jospin qui s’exprime sur leparisien.fr, « il [Nicolas Sarkozy] a malheureusement fondé son argumentation sur deux contrevérités. Il a prétendu que j’aurais fixé moi-même le salaire du Premier ministre (c’est-à-dire mon propre salaire). C’est faux. Mon traitement était fixé, comme celui des ministres, par décret du président de la République. Il a affirmé que le montant de ce salaire était de 20 000 euros. C’est encore faux. Celui-ci était, quand je suis arrivé à Matignon en 1997, de 59 000 francs net (indemnités comprises), soit 9 000 euros. Ensuite, et jusqu’à mon départ en 2002, ce traitement n’a progressé qu’au rythme des augmentations opérées dans la fonction publique ».


Lire l'article complet, et les commentaires