Sida en net recul en France ?

par Babar
lundi 1er décembre 2008

Enfin une bonne nouvelle. Selon l’Institut de veille sanitaire (InVS), il semble que l’épidémie de Sida continue de reculer en France. Cela confirme les bonnes tendances enregistrées en 2004. Revers de la médaille : l’Afrique reste le continent oublié et le plus touché par la pandémie.
 
« La période 2004-2007 est marquée par une diminution globale du nombre de découvertes de séropositivité » peut-on lire sur le site de l’InVS. Un espoir en trompe l’œil. Car selon l’Institut cela s’expliquerait principalement « par la diminution des découvertes de séropositivité chez les personnes d’Afrique subsaharienne ». Dans le même temps on constate que « les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes continuent à avoir des comportements sexuels à risque vis à- vis du VIH ». En gros, ils devraient devenus imperméables à toute forme de prévention.
 
Le Sida tue donc toujours et cette journée mondiale de prévention de lutte contre le Sida n’est hélas pas la dernière du genre. Ces derniers jours, de nombreux messages d’espoirs sont néanmoins apparus sur ce front. Certes, l’engagement de Carla Bruni-Sarkozy dans cette lutte est sans doute la partie émergée de l’iceberg. 

De son côté la revue Lancet vient de publier un article écrit par des scientifiques qui préconisent une nouvelle stratégie de lutte contre le Sida qui semblerait porter ses fruits de même que le lancement de tests de dépistages rapides peuvent laisser entendre que les choses bougent dans le domaine de la pandémie.
 
Pour l’heure, selon Le Monde, « Pierre-Marie Girard, qui dirige le service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine, à Paris, rappelle qu’"environ 30.000 personnes infectées par le VIH en France l’ignoreraient" encore.
 
Il reste encore un énorme travail à mener pour arriver à l’éradication du Sida en France et dans le monde.

Lire l'article complet, et les commentaires