Un mort dans le braquage de la Porte de Bagnolet

par
vendredi 30 novembre 2007

Hier matin, jeudi 29 novembre, une bande de braqueurs avaient attaqué un fourgon de la Brinks vers 7 h 30 du matin devant l’agence de la Société générale de la Porte de Bagnolet, à Paris 20e (voir Agoravox).

La Brigade de répression du banditisme s’occupe de l’affaire.

Les braqueurs n’ont rien emporté. Zéro euro. Mais ils ont laissé sur le carreau un employé de la Brinks. Un mort pour rien. Touché au ventre, le convoyeur est décédé des suites de ses blessures. Les braqueurs de la Porte de Bagnolet ont aussi blessé une passante. Celle-ci est indemne.


Lire l'article complet, et les commentaires