Autre projet de loi franšaise scÚlÚrate envers les Útudiants

par leptine
vendredi 8 mars 2013

Il s’agit, émis par le Sénat en date du 5 février 2013, du projet de loi n°330 sur l’enseignement supérieur visant à ce que tous les élèves et les étudiants suivant des enseignements théoriques généraux scolaires ou universitaires préparent, parallèlement, une formation diplômant type BEP ou CAP.

Le texte est directement accessible (en PDF) à l’adresse suivante :

http://www.senat.fr/leg/ppl12-330.pdf

D’apparence saine et respectable, ce projet de loi, qui tient en quelques lignes seulement, est la plus grande tromperie qui puisse être faite à l’encontre de tous les futurs étudiants (lycéens et universitaires) et travailleurs .

Par quoi se traduirait ce projet de loi, s’il est voté ? :

Cela veut dire très clairement :

 

Ce projet de loi veut aussi dire d’autres choses :

 

C’est fou et dément.

J’invite les étudiants et leurs parents d’apprécier et d’applaudir la puissance du lobbying du MEDEF, mais aussi de se féliciter d’avoir porté à la tête de notre pays un président, un Sénat et une Assemblée Nationale de « Gauche » !

Ne nous trompons pas : la « Droite » aurait fait la même chose !

Que cherchent-ils ? Une insurrection du peuple de France ?

 

Pour complément d’information, j’attire votre attention et vous invite à lire la totalité de « l’exposé des motifs » justifiant cet autre projet de loi N° 348 du Sénat, enregistré le 12 février 2013, relative à « l’attractivité universitaire de la France » dont le rapport (en PDF) est directement accessible à l’adresse suivante :

http://www.senat.fr/leg/ppl12-348.pdf

c’est ahurissant, mais aussi infiniment instructif d’une part sur leur art de manier la dialectique et révélateur de leurs objectifs.


Lire l'article complet, et les commentaires