Le totalitarisme petits pas

par C BARRATIER
mercredi 13 juillet 2011

Le totalitarisme commence par diviser, en pointant du doigt des minorités. Populisme à la LE PEN. Diviser pour régner. Faire dénoncer les autres. Humilier, et là où ça fait le plus mal, en commençant par les enfants. Mais le tour de retraités vient ensuite

Haro sur les chômeurs…après d’autres, avant d’autres

Le Maire UMP de THONON LES BAINS, Jean DENAIS, restreindra l’accès à sa cantine publique à la rentrée scolaire de septembre 2011…par « manque de place ». Voilà des gamins qui vont être punis, montrés du doigt, ils ont commis une faute, ils sont fils de chômeurs ! Ça, c’est tout à fait UMP.

D’innombrables communes se sont trouvées devant ce problème de nombre insuffisant de places constaté en juin, et, n’étant pas UMP, ont trouvé une solution non UMP : louer un bâtiment démontable facile à trouver sur le marché, assez bon au plan de l’isolation et tout à fait aux normes sanitaires : ce n’est pas cher et il faut peu de centimes d’euros perçus avec le prix du repas pour que cela ne coûte rien aux maires (je parle bien des non UMP).

Les communes UMP vous diront que leur service public leur coûte trop cher  ! Les mêmes distribuent aux écoles privées confessionnelles de leur secteur trois fois plus que ce que la loi leur impose : c’est presque général. Voir ici :

Forfait communal, ne payer que ce qui est dû

http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=135

Quelqu’un sait-il ce qu’il en est à THONON ?

Revenons aux chômeurs de cette ville UMP :

Une discrimination que je crois illégale exige des chômeurs DES JUSTIFICATIFS en relation avec leur emploi, présence à un entretien d’embauche ou à une formation…. pour que leur enfant déjeune à la cantine. Que réclame-t-on aux autres parents ? Rien.

Je recommande aux discriminés de déposer un recours gracieux auprès du maire, tout de suite, puis sans réponse ou en cas de réponse négative, de saisir le tribunal administratif (c’est gratuit) tout en portant plainte auprès de la HALDE et à la gendarmerie pour discrimination. Gratuit !

Je m'occupe, bénévole, d'une cellule emploi. La recherche d'emploi est une activité à plein temps, si le RDV est fixé par l'employeur pour un entretien à 11h à 50 km, il faut y aller sans discuter. Le malheureux, la malheureuse, qui arguera de son impossibilité en raison du repas à préparer pour son enfant, la nécessité d'aller le chercher....n'aura pas d'autre RDV. Si les deux parents sont chômeurs, ils doivent tous deux être prêts à répondre oui sans hésiter au téléphone et à se mettre en route immédiatement pour ne pas laisser passer une chance qui sera peut-être la seule. Je ne suis pas loin de penser que les enfants des demandeurs d’emploi devraient même être accueillis avec une particulière attention.

Ce maire n’est certainement pas le seul à pousser aux discriminations qui mènent au totalitarisme : Après les chômeurs, ils s’en prendront aux bénéficiaires du RSA, aux parents malades, et nous laisserons faire tant que ce ne sera pas nous, et à ce moment là, ce sont les autres qui laisseront faire…. Sur un autre registre, on dira aux retraités d’aller cueillir des plantes médicinales dans la montagne plutôt que de coûter à leur Sécurité sociale à laquelle ils cotisent et ont cotisé. Puis on demandera aux chômeurs et retraités d'aller récupérer leur courrier à la poste et de tourner une manivelle pour faire leur électricité !

On a encore déjà fait mieux : voir ci-dessous « Retraités dans le collimateur, Haro sur les vieux »

http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=191

A propos, on dit que ce sont les retraités qui ont contribué beaucoup à porter au pouvoir SARKO plutôt que Ségolène…


Lire l'article complet, et les commentaires