Reportage (audio) sur les Indignés et la Révolution à venir...

par Jonathan Moadab
lundi 20 février 2012

Voilà quelques temps que je n'avais pas écrit au sujet des Indignés... Ils se sont réunis à Clermont-Ferrand le week end du 5 février pour tâcher d'organiser la Révolution à venir. Etant donné que les médias occultent totalement ce projet de transition démocratique et à ces citoyens bien difficiles à classer, j'avais apporté mon dictaphone pour ramener de l'information au commun des mortels... Ceci est mon premier reportage radiophonique, d'autres suivront ! Mon objectif premier est de laisser parler... 

Partie 1, plus généraliste

Partie 2, plus spécifiquement sur la votation citoyenne pour le referendum dont la question s'approchera de : 

"Voulez-vous d'une nouvelle constitution écrite par et pour le peuple ?" 


+ quelques discussions entre Indignés. 

Diffusé sur Radio Fréquence Evasion

N'est-il pas temps de nous unir ? Pourquoi continuer de nous diviser entre chapelles, dans une lutte fratricide alors que la seule façon de bouter l'oligarchie est d'opérer une union nationale, à l'image de celle qui eu lieu lors de la Seconde guerre mondiale avec le CNR ?

Il est évident que nous mettre d'accord sur la façon de gouverner s'annonce complexe, mais ne peut-on pas au moins s'accorder sur le fait que nous devons mettre en place un véritable système démocratique permettant aux opinions les plus diverses et contradictoires d'exister et d'être discutées en toute transparence et de façon démocratique ?

Je n'ai que 23 ans certes, mais lorsque je vois les guéguerres stupides entre les partis dits de gauche ou de droite (je considère cette distinction comme totalement dépassée, le véritable débat se trouvant plutôt entre les partisans de la souveraineté des peuples et les européistes) je me dis que beaucoup seront très déçus par le scrutin de l'élection présidentielle. 

Or, ce scrutin sera marginal en terme d'impact. Pourquoi ? Je mise sur un éveil des consciences des français qui sauront, j'en suis sûr, prendre leur destin politique en main le moment venu. Le président élu sera balayé par l'élan populaire de ceux qui auront enfin compris que non, nous ne vivons pas en démocratie, et que rien de bon ne pouvait sortir de cette élection inique.

Avis aux agoravoxiens, un rassemblement est prévu devant l'Assemblée Nationale mardi à 13h pour rappeler à nos chers députés ce qu'ils doivent voter concernant le MES... J'espère que les partis politiques oublieront leurs divisions stupides pour venir se joindre à nous, citoyens libres et assoiffés de démocratie. 

Bien à vous,

Jonathan Moadab
La Gazette d'un Humaniste
Membre du Cercle des Volontaires 


Lire l'article complet, et les commentaires