Défense de rire ! « L’époque où l’on pouvait frauder est révolue » dixit Michel Sapin

par Professeur VaZlin’
mercredi 18 février 2015

Mais qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu pour avoir des élus aussi bêtes !

Les entretiens du Professeur VaZlin’. vazlin@laposte.net

Le 18 Février 2015  N° 232 

-Professeur VaZlin’, je crois que ce coup-ci, le scandale de la banque HSBC a ouvert les yeux à notre gouvernement et Michel Sapin va ….

-Non, cher ami, arrêtez ! Ne me parlez plus de lui, il est trop bête !

-Enfin Professeur ! vous parlez d’un ministre de l’économie ! ..

-.. qui non seulement ne sait pas compter mais ne sait pas lire ! Il vient de découvrir que l’INSEE prévoit pour 2015, une croissance légèrement meilleure qu’annoncé. Peut-être 1 % ([i]) ! Du coup, il s’y jette avec l’enthousiasme d’un spermatozoïde : a y est, tout est sauvé, l’emploi va repartir, etc..

Or, dans le même rapport de l’INSEE, il est écrit : « Cette légère embellie ne suffira pas à faire reculer le chômage. L'institut pense que le taux de chômage s'établira à 10,6% de la population active à la mi-2015, contre 10,4% au troisième trimestre 2014  »...([ii]&[iii])

Ça, il ne l’a pas lu, ou il ne l’a pas compris.

D’autant que d’autres économistes (dont le Professeur VaZlin’([iv])) et les expériences passées ont démontré maintes fois qu’1% de croissance ne suffit pas à créer des emplois en France.

Mais contre ça, Sapin a la réponse : « les économistes se trompent ! » ([v]) Donc, logique « à la Sapin » : quand les économistes de l’INSEE prévoient 1 % de croissance, ils ne se trompent pas ; mais quand ils disent que ça ne suffira pas à enrayer la montée du chômage, ils se trompent !

Et ce sont les mêmes !

Que croire ?

-En tout cas, Professeur, à l’évidence, pas Sapin ! et vous croyez qu’identiquement, pour la lutte contre la fraude, il n’a pas tout compris ?

-Non ! Je me retiens de dire qu’il nous prend pour des cons. Comme j’éprouve un haut le cœur quand j’imagine qu’un ministre ose se moquer de nous, ose nous mentir ; qu’un membre du gouvernement favorise les grandes fortunes au détriment des citoyens qui l’ont élu, non, je dirais qu’il a du atteindre son niveau d’incompétence maximum, -manifestement assez bas pour les énarques- et donc, moi, Professeur VaZlin’, je vais l’aider !

Cher Michel,

Ton cri du cœur, bien sûr sincère : « L’époque où l’on pouvait frauder est révolue ! » montre que tu manques d’informations.

D’abord, le scandale de la HSBC est le scandale d’une banque. Une seule ! Michel, il y en a des milliers d’autres, même en France !

Ce scandale est né après divulgation de la liste « Falciani », liste que ce même Falciani t’a présentée il y a quelques années. ([vi])

Il faut lire, Michel, il faut lire !

Au passage, tu devrais demander à tes collègues de « l’intérieur », pourquoi, malgré les déclarations tonitruantes de ton gouvernement sur la protection des « lanceurs d‘alerte » ([vii],[viii]) Falciani a préféré se réfugier en Espagne plutôt qu’en France. ([ix])

Il faut te renseigner, Michel, il faut te renseigner !

Tu me diras, on ne peut espérer qu’on aura un Falciani pour chaque banque.

Mais c’est pas la peine, Michel, il suffit de demander à tes services. Plus précisément à l’AFD ([x]) qui dépend de ton ministère.

Je t’explique : l’AFD a créé, avec l’argent public, une société financière mixte : la Proparco, qui « Sous couvert d’aide au développement, investit à tour de bras dans des fonds qu'abritent les plus opaques paradis fiscaux ». « L'argent du développement emprunte donc les mêmes circuits financiers opaques que celui de l'évasion fiscale. »([xi])

-Est-ce que vous voulez dire Professeur que le gouvernement Français, investit l’argent des Français dans des fonds frauduleux avec des montages frauduleux ? ([xii])

-Exactement, et avec des gens très biens : voici l’actionnariat de la Proparco Etat Français : 57 % puis quelques banques privées, et bien sûr, les éternels Veolia, Suez et Bouygues ! Mais laissez-moi continuer à prodiguer mes conseils à Michel Sapin.

Donc, cher Michel, si tu demandes à tes services, tu sauras que, Proparco utilise entre autres, un circuit tellement sain (sis à Ugland House) que Barack Obama l’a qualifiée, en 2007, de « plus grande arnaque fiscale du monde »  !

Tu vois Michel que les infos ne sont pas loin, il suffit de demander à tes employés !

Mais, bien sûr, c’est pas facile comme dirait Hollande. Ne crois pas, cher Michel, que les fraudeurs utilisent leurs vrais noms ou raisons sociales, ni qu’ils justifient leur mouvement de fonds en disant : « je fraude le fisc Français ». Non, ils sont fourbes les coquins ! Alors, voilà mon dernier conseil  : Surveille les activités de la « chambre de compensation »  ! ([xiii]) Tu sauras tout !

A quoi sert-elle ? Je te décris un de ses rôles. Imagine qu’une banque veuille planquer 10 milliards de ses clients aux îles Caïman, et en même temps ses clients désirent répondre à un emprunt du gouvernement de 10 milliards. Ce serait quand même con de transférer tout ce bel argent de France aux îles Caïman, pour le re-transférer des îles à la France, non ?

Eh bien, la Chambre de Compensation se charge de tout ça ! Directement du fraudeur au consommateur ! Et en suivant ces mouvements de fonds, il est facile d’identifier les fraudeurs.

C’est comme ça qu’un simple journaliste, Denis Robert, a pu dévoiler l’affaire Clearstream ([xiv]) et que la BNP s’est fait épingler par les américains : 6.5 milliards d’€ d’amende ! ([xv])

Bref, cher Michel, tu vois que tu as à ta disposition de vrais outils pour annoncer fièrement « L’époque où l’on pouvait frauder est révolue ! » Mais bien sûr, il faut faire travailler sa matière grise ! J’espère que ce n’est pas ça le plus difficile !-

Professeur, vous m’étonnez. Je ne pense pas que nos politiques soient si bêtes. Je ne leur accorde pas cette excuse. Certes, ils me parlent, à moi, comme à un idiot qui gobe tout, mais je ne pense pas qu’ils parlent ainsi quand ils s’adressent à Véolia, Suez ou Bouygues !

 

 

[i] http://www.challenges.fr/economie/20150213.CHA3069/croissance-et-si-francois-hollande-avait-enfin-raison-d-etre-optimiste.html

[ii] http://www.leparisien.fr/economie/emploi/chomage-et-croissance-les-previsions-pessimistes-de-l-insee-02-10-2014-4182993.php

[iii] http://www.boursier.com/actualites/economie/l-insee-conforte-les-previsions-de-croissance-2015-de-bercy-26506.html

[iv] Voir les entretiens N° 195 du 3 mars 2013 « le chômage c’est une question de point de vue » & N° 218 du 12 Juin 2014 « incapables ou menteurs, les 2 mon capitaine »

[v]http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/02/13/97002-20150213FILWWW00086-sapin-a-1-de-croissance-l-emploi-se-cree.php

[vi] http://www.20min.ch/ro/economie/news/story/20119757

[vii] http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130711.OBS9203/les-lanceurs-d-alerte-heros-des-temps-modernes.html

[viii] http://www.lepoint.fr/economie/le-gouvernement-veut-proteger-herve-falciani-bientot-de-retour-en-france-13-06-2013-1680514_28.php

[ix] Il avait peur que la France l’extrade vers la Suisse !

[x] Agence Française du développement http://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_fran%C3%A7aise_de_d%C3%A9veloppement

[xi] Révélé par le Canard Enchaîné du 11 juin 2014.

[xii] http://www.asso-sherpa.org/quand-la-france-aide-les-paradis-fiscaux-au-nom-des-pays-pauvres/#.VONtveaG-So

[xiii] http://fr.wikipedia.org/wiki/Compensation

[xiv] http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Clearstream_1

[xv] http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/06/03/la-chambre-de-compensation-la-cle-de-l-amende-bnp_4430185_4355770.html


Lire l'article complet, et les commentaires