Douce France 2008

par tvargentine.com
mercredi 16 juillet 2008

Malgré la flambée des prix du pétrole, les professionnels du tourisme sont plutôt optimistes pour la saison d’été.

Selon le dernier baromètre réalisé par TNS Sofres pour le secrétariat d’Etat chargé du Tourisme auprès des professionnels du tourisme, entre les deux tiers et les trois quarts d’entre eux se disent plutôt optimistes ou très optimistes.

C’est le cas notamment pour 64 % des professionnels de la location, 67 % des restaurateurs, 70 % des hôteliers et 78 % des propriétaires de campings.

37 % des Français devraient partir en juillet et 44 % en août.

Mais les budgets prévisionnels sont en légère contraction avec la hausse des matières premières qui engendrent l’inflation du carburant et des prix dans les supermarchés http://inflation.free.fr/

Les Français déclarent vouloir consacrer en moyenne 1 934 euros à leurs vacances, soit une diminution de 4 % par rapport à 2007, mais dans le même temps les prix des écrans TV LCD, des appareils GPS, des téléphones portables, des micro-ordinateurs, des appareils photos numériques et des cartes SD ont chuté de 30 %, voire plus.

Les pouvoirs publics partagent l’optimiste des professionnels sur la saison d’été 2008.

Pour Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme et des Services, auprès de la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, le fait que les touristes français représentent 65 % des recettes du secteur (112 milliards d’euros de retombées économiques en 2006) permet de moins subir les effets de la hausse des coûts de l’énergie et des transports que des pays comme l’Espagne, davantage tournés vers la clientèle étrangère.

De plus, il estime que l’on peut penser que les touristes français, dont 80 % passent leurs vacances en France, resteront davantage dans notre pays cet été grâce à des initiatives comme Paris-Plage (pour Paris et le Vélib, ainsi les musées gratuits).

Même la hausse du prix de l’essence donne des idées aux acteurs du tourisme !

La mairie et l’office du tourisme des Sables-d’Olonne (Vendée, 15 500 habitants) viennent ainsi de prendre une initiative pour le moins originale afin d’assurer un bon démarrage de la saison touristique. http://www.lessablesdolonne.fr/

Depuis le 22 juin et jusqu’au 8 juillet, l’office de tourisme propose en effet aux vacanciers séjournant au mois quatre nuits (petits déjeuners inclus) dans un hôtel ou autre hébergement caractère marchand de la ville de rembourser leur plein d’essence, dans la limite de 70 euros.

Depuis l’annonce de cette mesure, l’office du tourisme est débordé par les appels de touristes intéressés et plusieurs villes françaises suivent la même démarche commerciale.

Bref, au lieu d’une révolution en mai 2008 et nous avons eu des vacanciers heureux de partir profiter du beau temps et un mois de mai tranquille et maintenant les mêmes nous prédisent la fin du monde avec le prix du pétrole alors que nous voyons la créativité française se mettre en marche pour permettre au plus grand nombre de bénéficier de bonnes vacances 2008 et de permettre à l’économie du loisir de se développer

D’ailleurs, en vacances, les vacanciers ne roulent pas en voiture, ils se promènent en vélos, ou font des randonnées afin de profiter du plus beau des pays que la Terre à créer : la France.

La nouvelle politique pour dynamiser l’économie touristique du gouvernement de Nicolas Sarkozy, afin de permettre à la France de regagner la place de leader mondial en création de valeur et d’emploi, porte ses fruits, car quand chaque matin je lis Agoravox, je me demande si je suis bien dans le même pays que les anti-sarkozystes professionnels qui en viennent à devenir des obscurantismes tellement leurs idées sont devenues médiocres.

Bonnes vacances 2008.


Lire l'article complet, et les commentaires