Faut-il augmenter le Smic ?

par Salamanca
jeudi 16 juin 2011

Débat concernant le salaire minimum.

C'est la nouvelle polémique du moment, comme certains ont pu l'entendre sur RMC le Smic serait trop élevé en France et donc une cause du chômage. Il conviendrait de le supprimer en vue de réduire le chômage.


Néanmoins, la plupart des partisants d'une telle théorie semblent ignorer que de nombreux pays européens ont mis en place un salaire minimum, y compris les anglais ( hé oui ! ) et celui-ci varie très fortement selon les pays. Si on comprend bien qu'il est plus faible en Bulgarie que chez nous, on constate que nous sommes très loin d'être ceux qui ont le salaire minimum le plus élevé, loin de là.

Le problème de la France n'est donc pas que le salaire minimum soit trop élevé en réalité, puisqu'il est même plus bas que dans d'autres pays européens comparables, qui réalisent des performances économiques et qui ont moins de chômage que nous. Le problème ce sont les charges sociales, qui pèsent sur le travail.

Les solutions sont connues : mettre en place un dispostif efficace qui allège fortement les charges des entreprises qui s'engagent, en contrepartie, à augmenter ledit salaire minumum au bénéfice de leurs salariés. Par ailleurs, il conviendrait de moduler l'impôt sur les bénéfices et sur les sociétés proportionnellement au nombre d'emplois qui seraient créés par ces mêmes entreprises... Bien sûr, au nom de la justice fiscale, ce que tout le monde peut à l'évidence comprendre, il conviendra de supprimer les niches fiscales qui permettent aux plus grandes multinationales de payer si peu d'impôts.

Bref, comme nous pouvons le voir, le problème n'est donc pas tant le Smic qu'il conviendrait au contraire d'augmenter considérablement, selon la méthode que j'ai évoqué précédemment. Il est même scandaleux que celui-ci soit aussi bas alors que les dépenses contraintes des ménages ne cessent d'augmenter à tout bout de champ. Il faut donc mener sur ce sujet, comme sur d'autres, une politique volontariste dans ce domaine.


Lire l'article complet, et les commentaires