L’e-commerce et NoŽl 2007

par X
mardi 4 décembre 2007

Les achats sur internet vont progresser nettement en fin d’année. C’est une tendance qui s’affirme en France, mais aussi dans d’autres pays européens. Les achats porteront en majorité sur les produits high-tech. Internet sera le troisième canal de distribution commerciale. Certains sites proposent de guider l’acheteur en mettant en place un outil d’aide à la sélection des produits. C’est une occasion de faire un lèche-vitrine virtuel.

Les ventes traditionnelles vont augmenter en fin d’année, mais les enseignes en ligne vont connaître encore plus de succès pour ce Noël 2007.

Au mois d’octobre, l’institut comScore a réalisé une enquête sur trois pays (France, Grande-Bretagne et Allemagne), il en ressort que les ventes en ligne devraient avoir une croissance supérieure à celle des ventes traditionnelles.

Sur le nombre de personnes interrogées, 62 % estiment qu’elles devraient dépenser davantage que l’année précédente pour leurs achats de Noël et 36 % d’entre elles prévoient de dépenser plus qu’en 2006 pour leurs achats effectués sur internet.

Pour l’ensemble de l’Europe, la tendance est bien à la hausse, selon le cabinet Forester qui prévoit que « les Européens devraient dépenser 51 milliards d’euros cette année, soit une hausse de 58 % par rapport à 2006 » et que « près de 40 % du chiffre d’affaires annuel des sites internet devrait être engrangé en novembre et décembre 2007 ».

En France, on observe, depuis plusieurs années, un fort développement de l’e-commerce, comme d’ailleurs dans d’autres pays européens. Cette tendance devrait se confirmer pour ces fêtes de fin d’année. Le nombre d’acheteurs français sur internet aurait atteint à l’heure actuelle plus de 19 millions et devrait être dépassé à la fin de l’année.

Toutefois, il est à noter qu’une disparité existe entre les différents pays européens. Selon le sondage déjà cité : au début du mois de novembre le nombre de Français ayant déjà commencé leurs achats en ligne ne représenterait que 19 %, alors que celui des Allemands et des Britanniques ayant commencé leurs achats de Noël serait respectivement de 46 % et 38 %.

Pour ces achats en ligne, les Français s’intéressent en particulier à des produits high-tech et plébiscitent les sites de ventes privés.

D’après une étude de Cashstore (galerie marchande en ligne, qui fédère 500 sites de commerce), les articles les plus prisés cette année devraient être notamment : les écrans LCD, le GPS, les appareils photos numériques et les ordinateurs, les disques durs multimédias, mais aussi les MP3 et les baladeurs vidéo grands écrans, ainsi que les consoles de jeux vidéo (Wii, PS3 et DS Silver). La vente en ligne des vêtements et accessoires devraient également s’accroître fortement dans cette période.

Le cabinet Deloitte a réalisé une étude de Noël 2007 dans laquelle il déclare que « les consommateurs pour les fêtes de fin d’année auront tendance à faire moins de cadeaux, mais à utiliser plus massivement internet et les nouveaux médias pour les réaliser ».

Ainsi, selon la Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), cette année, les Français devraient dépenser 3 milliards d’euros sur les sites de ventes en ligne pour les fêtes de fin d’année, contre 2,5 milliards en 2006, soit une hausse de 22 %. Par ailleurs, le montant des transactions serait plus élevé : 90 euros contre 88 euros en 2006. En se tournant vers internet, les consommateurs veulent éviter la foule et espèrent y trouver des prix bas. La Fevad estime à « près de 30 000, le nombre de sites d’e-commerce actifs à la fin juin 2007 ».

En fait, la démocratisation de l’usage d’internet entraîne une évolution rapide des modes de consommation. Internet sera le troisième canal de distribution, cette année, pour les achats non alimentaires. Par ailleurs, les Français utilisent plus facilement leur carte bancaire sur le net mais 57 % continuent à trouver que l’inconvénient est désormais de ne pas pouvoir voir et toucher les produits.

Les « cybermarchands », quant à eux, considèrent que les fêtes de fin d’année sont un moment-clé et innovent dans leurs procédés marketing pour tenter de séduire le consommateur. Si, les années précédentes, ils avaient tablé sur des offres promotionnelles, allant de la réduction à la livraison gratuite pour toute commande avant une date butoir, cette année les sites jouent beaucoup la carte de l’aide à l’achat personnalisé, allant même jusqu’à mettre en place des outils pour aider ceux qui sont en panne d’idées pour les cadeaux de Noël (en répondant à une série de questions sur celui qui va recevoir le cadeau ).

Lèche-vitrine virtuel

Pourquoi pas, pratiquer maintenant « un lèche-vitrine virtuel », en se rendant sur quelques sites bien choisis parmi les plus importants. Voici donc une petite sélection...

www.amazon.fr

Amazon a une présentation classique sur sa page d’accueil. On trouve une sélection de cadeaux selon les grandes catégories : livres, jeux et jouets, DVD, dans laquelle il énumère une multitude d’articles. Cette abondance rend peut-être difficile le choix à faire...

En cliquant sur l’onglet « cadeaux », on obtient une page qui aide à mieux sélectionner, selon le besoin : pour les ados, pour maman, pour lui, pour ceux qui ont tout, pour tous les budgets... (dans cette dernière rubrique : la clé USB parfumée fraise... et le coupe poils nez-oreilles à piles pour 3,60 euros !). On trouve aussi de bons prix, avec quelques remises non négligeables ici ou là... www.fnac.com

En cliquant à la rubrique « un cadeau pour qui », on trouve une aide précieuse pour faire son choix. On clique d’abord sur un personnage pour déterminer le sexe et l’âge puis on choisit une rubrique (Arts photo, voyages, toute la mobilité, etc.) et enfin on accède à une liste de cadeaux.

La politique de prix de la Fnac n’est pas toujours « jugée compétitive » par les internautes, mais la Fnac offre des services intéressants, de nombreuses garanties de qualité et de suivi. Elle s’appuie sur une structure importante. N’oublions pas que le critère « prix » n’est pas toujours le seul à prendre en compte pour un achat !

www.Priceminster.com

Priceminster présente un onglet « le guide de Noël » où on nous dit « qu’il est le plus grand marché du web » ! Ensuite on peut choisir selon qu’on a déjà une idée ou pas... RueDuCommerce affiche une grande diversité de produits, selon un client assidu : « on fait vraiment des économies »... « la disponibilité des produits est affichée clairement et généralement satisfaisante »... « le paiement en trois fois sans frais est ... vrai sans surprises ! ».

www.RueDuCommerce.fr

Le Journal du Net précise que « ce site a été élu n° 1 pour sa qualité de service par les internautes ». La rubrique « La rue de Noël », en page d’accueil, permet de faire une sélection par profil et par produit.

www.alapage.com

Il s’agit d’un site de présentation assez classique avec « un onglet Noël » qui permet de faire une première sélection de produits. Ce site est intéressant. Les internautes ne relèvent pas de problèmes en général. Des stars présentent leur sélection de livres et d’albums de musique.

www.cdiscount.com

C’est probablement le site en ligne qui propose les meilleurs prix ! Toutefois les utilisateurs s’accordent pour dire « que le suivi des délais de livraison et les livraisons elles-mêmes ne sont pas satisfaisants... ».

www.boostore.com

Ce site est la boutique en ligne de l’enseigne Carrefour. Il présente un choix important de produits et une liste intéressante de services. Comme dans les magasins de l’enseigne, des ventes « flash » sont proposées sur des stocks limités avec de fortes réductions de prix pour certains articles (Ecrans larges...), ainsi qu’un tableau de « cadeaux bonnes affaires ».

Enfin, il existe des sites « comparateurs de prix qui peuvent vous aider dans vos choix ».

Les comparateurs généralistes permettent de comparer les prix de millions d’articles de consommation courante. Il en existe plusieurs, retenons-en quelques-uns parmi les plus intéressants.

I-comparateur

Le site i-comparateur, spécialisé dans le matériel informatique, high-tech et l’électroménager a été créé en 2003. Il fait des comparaisons à partir de 200 marchands, représentant environ 800 000 prix, réactualisés 4 fois par jour.

Kelkoo

Il est considéré comme le leader parmi les services de comparaison de prix ! On peut y trouver à peu près tout ce qui est vendu sur internet, soit plus de trois millions de produits ! Toutefois, il renvoie parfois à des sites peu connus !

MonsieurPrix

Il est considéré « comme une référence dans la catégorie des comparateurs de prix généralistes », mais avec une préférence pour les produits technologiques tels que : informatique, jeux vidéo, vidéo, hi-fi, photo, électroménager, téléphonie et une sélection des opérations de déstockage.

Twenga

Ce site, qui a collecté des milliers de liens vers des tests et des avis d’experts et de consommateurs sur tous types de produits, offre une aide intéressante pour obtenir rapidement des critères de décision.

Il existe de nombreux autres sites de vente en lignes, souvent de taille plus petite, qu’il vous reste à découvrir, si vous souhaitez aller plus loin. En attendant de découvrir quelques perles rares, bons achats de Noël sur internet !


Lire l'article complet, et les commentaires