La France frappée d’hyperinflation ?

par Lionel S.
mercredi 6 août 2014

65 millions de français vivent-ils déjà le cauchemar de l'hyperinflation sans le savoir ? Comme d'habitude, les médias grand public gardent cette information loin de vos oreilles. Mais vous et vos proches méritez de savoir la vérité... C'est pourquoi, je vais lever le voile sur ce complot choquant. Connaître cette information permet de savoir comment vous en sortir. Découvrez dans cet article la véritable raison pour laquelle l'économie française ne s'est pas encore "effondrée" et comment l'hyperinflation s'est déjà mise en place à votre insu.

Une simple question que je me suis posée...

"Pourquoi mon instinct me dit que nous nous dirigeons vers une falaise économique alors que tous les chiffres montrent que l'économie est en plein boom ?"

C'est une question raisonnable, non ?

Après tout :

Cependant, ce que j'ai découvert m'a fait tomber de la chaise.

La France est plus proche d'une vieille Russie soviétique ruinée que d'une civilisation prospère.

Prenez le chômage par exemple. Pour le faire baisser, le gouvernement n'a que deux possibilités :

  1. créer des emplois,
  2. modifier son mode de calcul.

Qu'a fait le gouvernement ? Vous l'avez deviné.

Ils ont balayé la poussière sous le tapis ... Ils ont changé la façon dont le taux de chômage est calculé ... et ils l'ont redéfini comme "le nombre de personnes sans emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi" (catégorie A).

Et les autres ?

 

Un taux de chômage supérieur à la Grande Dépression des années 1920

Aucune importance si vous n'avez pas d'emploi depuis le règne de Chirac... aux yeux de l'État, vous n'êtes pas au chômage.

Ce que l'on vous cache est ici :

Le taux officiel est de 9,8% alors que le taux réel flirte avec les 21%.

C'est plus de 2 fois le chiffre annoncé sur les grandes chaînes de télévision. C'est beaucoup plus que le taux de chômage américain pendant la Grande Dépression des années 1920, et proche de celui des pays sur le point de s'effondrer totalement, comme l'Espagne.

Et la triste vérité, c'est que plus de 5,7 millions de Français en âge de travailler sont sans emploi ou en contrat précaire.

C'est l'équivalent de la population de l'Estonie, la Lettonie et la Slovénie réunies !

Ces gens ne peuvent plus contribuer à l'économie, et en cas de crise grave, ils seront probablement les premiers à inonder les rues. Pourtant, le gouvernement - et les médias grand public - nous disent qu'ils contrôlent la situation...

Comptez aussi le reste de la population française non-productive de richesse :

... et vous serez consterné de découvrir qu'à peine 21 millions de Français font tourner la boutique "France" et ses 65 millions d'habitants...

C'est-à-dire qu'un seul emploi du privé produit la richesse nécessaire pour faire vivre 3 personnes.

Une situation intenable.

Donc...

Préparez-vous au remède maléfique : l'inflation

Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour voir que quelque chose de louche se passe.

Si vous doutez de la propagande qui dit que vous ne perdez que 1,6% de pouvoir d'achat chaque année, poursuivez votre lecture !

Il suffit de regarder vos factures et vos tickets de caisse pour constater que l'inflation ne peut tout simplement pas être aux niveaux officiels.

Notez qu'un taux d'inflation à 1,6% par an correspond à la stabilité économique de la Suisse. Un véritable "foutage de gu...e" économique car cela voudrait dire que :

 

L'INSEE prise en flagrant délit de mensonge

L'inflation est calculée en consultant l'évolution de l'indice des prix à la consommation d'un « panier » virtuel de biens et services que les gens achètent.

Maintenant, voici la chose...

En modifiant le pourcentage de produits et de services qui se trouvent dans ce panier, on manipule ce taux.

Par exemple, si le gouvernement décide de changer l'indice des prix en modifiant la quantité de produits électroniques contenue dans ce panier (comme les ordinateurs et les téléviseurs), le taux d'inflation reste très bas.

C'est ainsi que l'escroquerie inflationiste s'exécute..

Le gouvernement a déjà manipulé la façon de calculer l'inflation à de nombreuses reprises durant les deux dernières décennies ...

A chaque fois le but était de maquiller le taux réel.

Même si une grande partie de vos revenus est consacrée au logement et au carburant... l'INSEE prétend que vous dépensez l'équivalent de votre loyer au bistrot et que vous consommez le double de votre loyer en frais de santé...

Donc, l'INSEE pense que le Français moyen est un malade chronique qui partage son temps entre une cave et un bar...

C'est vous dire à quel point ils bidonnent l'indice des prix à la consommation pour le forcer à rester sagement sous les 2%...

 

+ 23%... + 35%... ou comment les industriels sont devenus des pros du camouflage

La hausse des prix alimentaires est tellement explosive, que les entreprises sont obligées de la cacher dans des emballages plus petits tout en gardant les prix (presque) intacts.

 

Chez Teisseire, par exemple, 15 cl de sirop ont disparu dans certaines bouteilles (fraise, framboise, pêche, pamplemousse).

Le sirop n’a perdu que cinq pauvres centimes, passant de 3,12 à 3,07 € dans un rayon de Carrefour Market.

Ce qui correspond à une envolée du prix de 23 % par litre !

Une autre magouille des prix est constatée chez Nestlé sur le paquet de céréales Chocapic. Il est passé de 375 à 430 g et contient 15 % de céréales chocolatées en plus.

Une fausse bonne affaire : au passage, le prix en magasin a bondi de 35 %, soit +17 % le kilo en un an !

Lionel Ségaut diffuse des informations économiques cachées du grand public et il apprend à des milliers de lecteurs à protéger leur argent de la crise et construire leur indépendance économique sur son blog Goldup.fr, Le guide pratique gratuit "21 Jours pour Déclarer Votre Indépendance Economique" est disponible sur son site.


Lire l'article complet, et les commentaires