Le fameux “coup de bourse” de Nathan Rothschild

par Robert GIL
samedi 25 juin 2011

Au lendemain de la bataille de Waterloo, le 20 juin 1815, Nathan Rothschild informé de la défaite napoléonienne bien avant les autorités grâce à son réseau d’espionnage et de courrier, se rend à la bourse de Londres et met en vente tous ses titres. Tous pensent alors que Napoléon est sorti victorieux du combat et chacun, gagné par la panique, suit l’exemple de Rothschild. Au bout de quelques heures, la valeur des actions tombe à 5 cents, c'est alors que Nathan les rachète pour une bouchée de pain... En une nuit, la fortune déjà gigantesque des Rothschild est multipliée par vingt, et obtient de fait le contrôle de l'économie anglaise : c'est un fameux “coup de bourse” !

Ensuite, en 1818 grâce à des agents et à ses réserves « illimitées », il achète une énorme quantité d'obligations du gouvernement français. Ensuite il inonde le marché libre des principales places commerciales d'Europe d’obligation française, ce qui provoque une panique. A Paris, la maison Rothschild s’empare ainsi du contrôle de la France et de ses finances, et à Londres, Nathan Rothschild en contrôlant la “Banque d'Angleterre”, exerce une influence directe sur le Parlement britannique.

C’est par la spéculation, le mensonge et la duperie que le monde de la finance asservit les nations et ses populations. Le « travailler plus pour gagner plus » n’est que l’illusion que l’on agite sous le nez des salariés.

 

« Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurais pas à me soucier de ceux qui font ses lois »

M.A. Rothschild

 

article publié dans la categorie " c'était le....." sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.unblog.fr/2011/06/20/20-juin-1815/

Documents joints cet article


Lire l'article complet, et les commentaires