Le professeur Vazlin la rescousse de Macron !

par Professeur VaZlin’
samedi 10 mars 2018

Toutes les conneries qu’ils nous font gober… et payer ! (1)

Les entretiens du Professeur VaZlin’. Le 09 Mars 2018 N° 264

J’ai tout compris du programme économique de Macron, et ce, grâce à notre ministre du travail, Madame Muriel Pénicaud.

Invitée sur France inter, elle fut interpellée par un retraité pas content du tout de perdre 620 € chaque année du fait de la hausse de la CSG, alors que, grâce à la réforme de l’ISF, Madame Pénicaud verra ses impôts allégés de 62.000 €, elle aussi chaque année. ([i])

 Voilà encore un retraité anti-solidarité, anti-système, en tout cas anti-système Macron, qui ne comprend rien et accuse sans savoir !

Heureusement que le professeur VaZlin est là pour éclaircir sa lanterne !

Il est vrai que l’explication de Madame Pénicaud demande réflexion.

Elle a beau répéter que ces 62 000 euros annuels, (ou 49 000 d’après elle) elle « ne va pas les garder pour elle » ! ([ii]) lorsqu’elle ajoute  : « cette même somme, je vais l’investir dans des entreprises à travers un fond qui soutient l’économie sociale et solidaire. » là, son explication branle un peu du manche !

Il est vrai que nous n’avons pas ses vastes connaissances en économie, mais expliquer qu’« investir en son nom » veut dire « ne pas garder pour elle  » reste un peu difficile. 

Mais, Madame Pénicaud, pourquoi n’avoir pas directement conseillé à ce retraité comment il pouvait, lui, investir ? lui indiquer où placer son argent ! en bref, l’aider à investir dans un fond ..bla bla bla ?! Mais l’aurait-il fait ? Hein ?! le froussard ! Peut-être aurait-il eu peur de boursicoter, alors que Madame Pénicaud, investir 62 000 € par an, même pas peur !

D’ailleurs, dans l’hypothèse d’un mauvais rendement, quand elle revendra ce qu’elle « n’a pas gardé pour elle », elle va quand même récupérer un petit peu ! non ?!

Donc, si Madame Pénicaud confirme que « le sens de la réforme que veut Macron » c’est confisquer l’argent de certains afin que d’autres s’en emparent parce qu’ils seraient les seuls à savoir en faire quelque chose, cela s’appelle du vol, du racket, car c’est la moindre des justices que chacun soit maitre de son argent !

Il y avait longtemps que l’on ne m’avait pas pris pour un tel imbécile !

 


[i] selon des informations de Libération

[ii] https://www.latribune.fr/economie/france/gagnante-de-la-reforme-de-l-isf-penicaud-investira-dans-un-fonds-solidaire-763485.html


Lire l'article complet, et les commentaires