Une installation photovolta´que peut-elle encore se rentabiliser ?

par Sylvain Enr
samedi 13 septembre 2014

Le sujet est ici soulevé pour faire face à certaines questions d'ordre strictement techniques et économiques pour les futurs acquéreurs, qui aujourd'hui se perdent dans des flous artistiques bien connus.

J'ai déjà déposé un article sur l'orientation plus "autoconsommation" de l'application photovoltaïque. Beaucoup ont commenté et participé à approfondir ce sujet. Cette fois j'aimerai entrer plus en détail dans les applications vraiment concrètes et mathématiques, à savoir comment améliorer la rentabilité d'une centrale de production d'énergie (PV), à l'échelle d'une maison ou des besoins d'une famille.

L'idée est d'exposer ici un exemple concrêt d'installation combinée, avec le meilleur rapport rentabilité/prix possible, car l'amortissement est le point clé, du point de vue portefeuille, si on considère que réduire sa facture d'énergie est l'un des buts premiers de cette démarche solaire.

L'autoconsommation n’est certainement pas limitée au seul photovoltaïque. Bien des domaines techniques comme le chauffage solaire thermique permettent une forme d’autoconsommation ou d’autoproduction. C'est la synergie de plusieurs systèmes qui permet effectivement d’atteindre une meilleur autonomie énergétique. Même si elle n’est pas totale et entière, c’est toujours ça de pris en termes de production autonome.

Alors OUI ou NON, une installation photovoltaïque peut-elle devenir rapidement rentable ?

Il existe effectivement des solutions pratiques permettant d'espérer une économie supérieure à celle visée par une centrale photovoltaïque, en la couplant à d'autres technologies ou appareils, comme par exemple des boitiers intelligents redistribuant la surproduction vers des appareils ménagers.

Il s'agit ici de démontrer qu'on peut démultiplier l'économie d'énergie développée par la production immédiate d'une centrale, en raccordant un système thermodynamique lui-même distributeur de chaleur, pendant les heures de production. 

En voici un exemple concret :

- Comment démultiplier l'économie d'énergie développée par la production, en raccordant un système thermodynamique lui-même distributeur de chaleur ?

En théorie, 1500W de puissance photovoltaïque ne peuvent produire que 2100 à 2200 kWh annuels sur une moyenne de 1500 h d'ensoleillement.

Mais dans la pratique, en profitant des 1500W de puissance photovoltaïque en temps réel, on peut profiter de 7000 kWh de consommation d'énergie.

Explication :

Etude réalisée sur une maison consommant 13300 kWh par an. (facture annuelle 1530 €)

Les postes les plus gourmands de la maison, dont la consommation est quasiment incompressible sont les suivants :

Postes à forte consommation

Equippements Nombres consommation annuelle en kWh
Frigidaire 250W 1 730
Frigo américain 800W 1 2300
Congélateur 350W 1 1000
Cumulus 1 4380
lave linge 1 450
Lave vaisselle 1 910
TOTAL   9770

Les équippements électroménagers fonctionnant en continu :

-Frigos, congélateurs, cumulus 8 à 10h / jour.

Les équippements électroménagers à forte consommation fonctionnant souvent ou chaque jour :

-Lave linge et lave vaisselle (le tableau calcule uniquement leur consommation nécessaire à chauffer leur eau), et la Climatisation.

Base annuelle en kWh difficilement diminuable : 9770 kWh sur les 13300kWh

_______________________________________________________________________

Installation énergétique préconisée :

- Centrale PV de 6 modules photovoltaïques de 250W chacun = 1500W de puissance. 

- Ballon thermodynamique 300L (Puissance 400W) raccordé à l'eau chaude sanitaire de la maison.

+ boitier mitigeur de distribution d'eau chaude du ballon vers le lave linge et lave vaisselle.

Applications suggérées :

- La Centrale PV de 1500W produit (au Sud de la France) 2100 kWh / an pour un calcul de 1500 h de production (moyenne d'ensoleillement).

Compter sur cette seule économie face à 13300 kWh de besoins annuels, serait un rapport insuffisant.

Maintenant, en installant un ballon thermodynamique de 300L électrique, fonctionnant durant les heures d'ensoleillement, on vient à économiser les 4380 kWh annuels de la consommation du CUMULS (minimum pour une famille de 4 personnes) Ses 400W de puissance étant largement alimentés par les 1500W des panneaux PV. Temps de chauffe 4h30...

Rappelons qu'un Ballon thermodynamique utilise les calories ambiantes de l'air pour chauffer l'eau, sans employer de résistance sèche, grâce à une simple pompe-à-chaleur intégrée au monobloc ou sur groupe séparé..

Raccordons à présent les lave-linge et lave-vaisselle, grâce au boitier mitigeur, alimentant ces machines en eau chaude produite par le Ballon thermo. ces appareils n'auront plus à faire appel à leur résistance sèche pour faire chauffer leur eau, étant directement alimentés par le ballon.

En 8 h d'ensoleillement, vous avez le temps de chauffer 300L d'eau sanitaire cumulée dans le Ballon thermo (4h30 en moyenne), de faire tourner vos lave-linge / lave-vaisselle.

Economie réalisée en produisant 1500W PV d'apport électrique :

ECONOMIE ANNUELLE REALISEE : 7140 kWh 

_______________________________________________________________________

Conclusion :

1500W de puissance photovoltaïque peuvent générer plus de 7000 kWh annuels d'économie.

Comment ? en orientant le fonctionnement des appareils électroménagers vers les heures d'ensoleillement et donc de production, eux-mêmes alimentés en eau chaude par le Ballon thermodynamique, qui lui chauffe à son tour pendant l'ensoleillement, consommant ainsi plusieurs heures quotidiennes d'électricité GRATUITE. 

Sur 13300 kWh/an de besoin énergétique représentant 1530€ en 2014, on peut économiser 7140 kWh/an soit presque la moitié de cette facture, en combinant Photovoltaïque et Ballon Thermodynamique.

Sylvain Enr

reduiremesfactures.com


Lire l'article complet, et les commentaires