Le réchauffement climatique et ses effets visibles sur les plantes

par Gilbert Spagnolo dit P@py
mercredi 6 décembre 2006

Ce phénomène fait la une des média depuis plusieurs jours environ, P@py a travaillé sur son sujet depuis quelques semaines, donc pas mal de mes photos sont datées du 22/11.


Quand la nature perd la tête !

L’automne que nous connaissons actuellement est l’un des plus chauds depuis de très nombreuses années, certains parlent même de trois cents ans, par exemple la Suède.


Nous le savons, ce réchauffement est dû en grande partie aux activités humaines, mais concernant cette augmentation des températures, il semblerait que dame nature soit en train de mettre le turbo, même, plus inquiétant, qu’elle perde tout bonnement la tête ; pour preuve, depuis quelque temps, la fonte menaçante des glaces du Groenland, (pour grossir, pointer la souris dans l’angle en bas à droite de l’image 2003).

Des études montrent qu’elle s’accélère ; ces études font régulièrement la une des médias :

( 17/02/06) Les glaciers du Groenland livrent de plus en plus de glace à l’océan

( 21/09/06 ) Groenland : la fonte s’accélère !

Les glaces de l’Arctique fondent et les études qui le montrent s’accumulent. La dernière analyse publiée aujourd’hui par la revue Nature confirme que la masse de la calotte glaciaire du Groenland diminue. On y voit surtout une accélération récente du phénomène : entre avril 2004 et avril 2006, la calotte s’amenuisait deux fois et demie plus vite qu’au cours des deux années précédentes :

( 21/10/06 ) Le Groenland  : ça fond, mais à quel rythme ?

Bon, me direz-vous, les glaces du Groenland, à moins d’être dans les parages, nous, ici, nous ne les voyons pas fondre, alors quel est le signe visible qui indique que la planète se réchauffe ?

L’observation attentive de la nature est l’un des moyens simples à la portée de tout le monde.

Pour certaines plantes... c’est le printemps !

Personnellement je pense que l’aspect le plus visible actuellement du réchauffement climatique sur la nature dans le Sud-Est est l’avance ou la prolongation de la feuillaison annuelle de certains végétaux.

Il a plu en octobre et en novembre, avec cette douceur, la nature peut se croire au printemps ; ainsi le 22/11/06, en me promenant au bord de la mer (à Saint-Aygulf) avec mon épouse, à notre grand étonnement, nous avons aperçu un figuier qui bourgeonnait, quelques petites feuilles étaient formées, 2 - 3 - (pour info la feuillaison normale du figuier a lieu au printemps ),

http://www.bulma-animation.org/u/p/2/gnea8ewvex81gqhpv3t33b9p6d.jpg

http://www.bulma-animation.org/u/p/2/fgipynrrubih8hrh098djwn1lv.jpg

dans mon jardin, ici un hibiscus, syriacus ou althéa, a commencé une nouvelle feuillaison, à une vingtaine de kilomètres dans le massif des Maures, au Plan de la Tour, c’est ce mûrier platane 1 - 2 qui, lui, a encore toutes ses feuilles d’un vert clair.

Je pense qu’avec ce temps encore très ensoleillé, les processus de la photosynthèse et de la chlorophylle fonctionnent toujours bien,et cela permet aux feuilles (caduques) des végétaux de prolonger encore quelque temps leur vie.

Quelques kilomètres plus loin, dans la forêt des Petites Maures, ce sont par endroits les fleurs des mimosas qui sont en avance d’un bon mois, voire deux !

Actuellement la floraison ou la feuillaison de certaines plantes nous inquiète, en effet des variétés à floraison estivale qui normalement ne devraient plus être fleuries en ce moment le sont encore !

... et pour d’autres, c’est l’été qui est encore là !

Exemple de fleurs estivales qui sont encore fleuries en ce moment : photos prises par mes soins entre le 21/11/06 et le 23/11/06 sur la Côte d’Azur, département du Var, commune de Saint-Aygulf.

Les roses ( 1 ) ( 2 ) agapanthe , belles de nuit, ciste à feuille de sauge (floraison d’avril à juin).

Là c’est un laurier rose (floraison mai/septembre).

Vous remarquerez les fleurs en bourgeons, gaillardes (floraison estivale), bougainvillier, (lui, c’est plutôt normal, car bien exposé et abrité, sa floraison s’étale de l’été à l’hiver), plumbago du Cap, strelitzia (fleuri normalement de mai à juin/juillet), ficoïde.

Et là un chèvrefeuille en fleurs qui a refleuri, la photo a été prise le 28/11 à 19 heures au Plan de la Tour (Var) ; pour info, la floraison maximale des chèvrefeuilles est septembre !

Dans les Petites Maures, des pieds de menthe sauvage sont toujours en fleurs, fleurissent également la myrte (floraison juin/août ), et le pistachier lantisque (floraison mars/juin), et en bordure des étangs de Villepey, on trouve encore des pissenlits .

Depuis quelques années, la date des vendanges est constamment avancée, en cinquante ans : trois semaines à Châteauneuf-du-Pape, et deux semaines en Bourgogne, mais avec la nature, il faut être prudent, car toute cette douceur automnale ne garantit pas un hiver clément !

Un bon site sur les plantes, une encyclopédie avec liste alphabétique des espèces (arbres, arbustes), périodes de floraison, de plantation, etc. : en haut, cliquez sur liste.

Là, quelques questions-réponses sur le réchauffement climatique, sans oublier que ce réchauffement va permettre la migration des variétés de moustiques endémiques aux régions du Sud, qui s’installeront dans des régions situées plus au Nord pour transmettre la dengue, et qui sait, un jour, le paludisme ; alors, le palu à Londres, dans un siècle, c’est chose possible !

Nous savons que ce réchauffement entraînera une montée des eaux, dur, dur pour ceux qui habitent en régions côtières, et pour certaines îles du Pacifique.

Pour comprendre ce réchauffement :

Sur Wikipédia :

Le réchauffement climatique .

L’effet de serre .

Gaz à effet de serre .

Le carbone.

Bouse de carbone

Puits de carbone.

La biomasse.

Le réchauffement et le courant El Nino

L’Arctique est un écosystème.

Une page du CNRS.

Une page du ministère de l’Ecologie.

Voir également dans Google :Les puits de carbone Peugeot

Allez, pour terminer, juste un petit paragraphe mystique, il plaira à certains et en agacera, je pense, d’autres !

Dans la Bible le bourgeonnement du figuier est une prophétie ; Evangile selon Luc chapitre 21 verset 29.

La leçon du figuier site : L’Ordre des Frères prêcheurs fondé par Saint Dominique, et voir Google avec ces mots clefs :

la prophétie du bourgeonnement du figuier.

Gilbert Spagnolo dit P@py


Lire l'article complet, et les commentaires