De la banqueroute la Banqueurope, ou l’inverse !

par Defrance
mardi 15 novembre 2011

TOUS disciples de Pinocchio ! 

Les Banquiers se servent de leurs nez ! 

Ouvrons les yeux :

Tout a été fait, avec beaucoup d'argent pour nous imposer Sarkozy qui ne vit que pour l'argent. Puis, pour renouveler le vivier, la Fricocratie, bien cachée derrière la boite à enconnarder se préparait à nous pourvoir d'un président fin technicien de la finance, paraît il, mais surtout pas fauché, avec la main en permanence prête a dégrafer la braguette ? Comment le peuple français a pu être endormi à ce point pour élire un névrosé inculte et incompétent notoire qui veut se faire passer pour le général de Gaulle ? Comment le peuple, qui même ayant ouvert les yeux sur la catastrophique gestion actuelle, était prêt, dixit monsieur Sondage, à élire un individu plus près de la porte de la prison que de celle du riad à Marrakech ?

Nous sommes dorénavant tombés sous la coupe des menteurs professionnels !

En fait l'approche est simple, nos bulletins de vote ne sont que des bouts de papier qui n'ont aucune valeur comparée au papier monnaie qui se permet maintenant de faire fi de la volonté populaire en allant faire et défaire les gouvernements qui ne suivent pas ses directives !

Si on suit ce qui vient de se passer sur les derniers mois, DSK, tombe par un hasard miraculeux.

Dans le même temps, Trichet quitte la présidence de la BCE pour laisser la place à un ancien de Goldman Sachs, Mario Draghi, en poste précisément en 2001 au moment ou cette même banque crapule aidait le gouvernement Grec a trouver une solution pour passer en dessous du seuil des 3% afin de rentrer dans la zone Euro !

Et ce n'est pas fini, car le comble est que l'artisan du passage à l'euro grec n'était autre que Papademos, ex vice président de la BCE, actuel sauveur de la Grèce imposé par le truc qu'on appelle Europe, n'était rien d'autre que le gouverneur de la Banque centrale de Grèce de 1994 à 2002.

Et on veut nous faire coire qu'en 2001, ni Trichet, ni Draghi, ni Papademos n'ont été informés de l'emprunt Goldman Sachs renflouant discrètement les caisses de l'état Grec pour qu'il puisse adhérer a l'Euro ???

A CE NIVEAU ON NOUS PREND VRAIMENT POUR DES IMBECILES ?

Et ce n'est pas fini, le Mario Draghi, qui est dans la combinationne depuis au minimum 2001, passé ensuite, en 2006, à la banque d'Italie se retrouve dans le jeu de chaise musicales à la place de Trichet dans la belle ligne droite de la promotion des nuls !

Dans le même temps Merkozy, comme l'ont baptisé les italiens, fait tout son possible pour imposer Mario Monti, commissaire Européen de 1994 à 2004, qui n'a rien vu lui aussi de la magouille Grecque !!

Vidéo a ne pas manquer !

Conclusion : notre prochain premier ministre risque fort d'être Trichet ?

Foutam Gueulum comme aurait pu le dire Jean Yanne !


Lire l'article complet, et les commentaires