En normalisant ses relations avec IsraŽl, le Maroc n’abandonne pas la cause palestinienne

par Mohamed Takadoum
samedi 12 décembre 2020

Le Maroc normalise officiellement ses relations avec Israël. C’est ce qui a été annoncé hier 10/12/2020 simultanément à Washington, Rabat et Tel-Aviv. Ainsi et dans une série de Tweets, le président Trump annonce la normalisation des relations entre le Maroc et Israël mais aussi la reconnaissance par les Etats-Unis de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Rappelant au passage un fait historique est que le Maroc a été un des premiers pays à reconnaitre les Etats-Unis en 1777. Cet accord sera ensuite conforté avec un traité de paix entre les deux pays en 1836. Le Sahara en litige actuellement à cause de notre voisin de l’Est était bien sous souveraineté marocaine durant cette période avant que la France et l’Espagne n’établissent leur protectorat sur le Maroc. Cette noble de position de M. Trump tranche avec celle des dirigeants d’Alger qui ont fait tout pour encourager la cessation de ce territoire en dépit de tout ce que notre pays a fait pour eux et qui est l’objet de cet article 1.

La normalisation avec Israël dénoncée par certains n’est nullement un abandon par le Maroc de son soutien aux palestiniens. Bien au contraire, le pays sera à même de faire avancer la cause de la paix dans la région et notamment en rétablissant les palestiniens dans leurs droits. C’est dans ce sens que va le communiqué du Cabinet Royal à Rabat publié hier et que je reproduis en intégralité pour faire taire des articles et commentaires haineux des medias de notre voisin de l’Est qui voient déjà « l’’ennemi sioniste » à leurs frontières.

« Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu ce jeudi un entretien téléphonique avec Son Excellence Mahmoud Abbas Abou Mazen, président de l’Autorité Nationale Palestinienne. Lors de cet entretien, Sa Majesté a informé le président palestinien de la teneur de l’entretien téléphonique que le Souverain a eu avec Son Excellence le président américain, M. Donald Trump, eu égard à l’estime que voue Sa Majesté le Roi à Son Excellence le président palestinien.

Sa Majesté le Roi, que Dieu Le préserve, a réaffirmé à Son Excellence que la position de Sa Majesté le Roi soutenant la cause palestinienne demeure inchangée, position que le Souverain a héritée de Son père feu Sa Majesté le Roi Hassan II, que Dieu ait Son âme. Dans ce sens, le Souverain a souligné que le Maroc soutient la solution à deux États et que les négociations entre les parties palestinienne et israélienne sont la seule voie pour parvenir à une solution définitive, durable et globale à ce conflit.

Sa qualité de Président du Comité Al-Qods, émanant de l’Organisation de la coopération islamique, Sa Majesté le Roi n’a eu de cesse d’insister sur la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d’Al Qods Acharif et de respecter la liberté de pratiquer les rites religieux pour les adeptes des trois religions monothéistes, ainsi que le cachet musulman d’Al-Qods Acharif et de la mosquée Al-Aqsa. Le Souverain a également souligné que le Maroc place toujours la question palestinienne au même rang de la question du Sahara marocain et que l’action du Royaume pour consacrer sa marocanité ne se fera jamais, ni aujourd’hui ni dans l’avenir, au détriment de la lutte du peuple palestinien pour ses droits légitimes. A cette occasion, le Souverain a noté que le Roi du Maroc jouit d’un statut particulier et qu’Il a des relations distinguées avec la communauté juive d’origine marocaine, dont des centaines de milliers de juifs marocains établis en Israël. Sa Majesté le Roi, que Dieu Le glorifie, a affirmé que le Maroc mettra à profit toutes les dispositions et contacts convenus entre le Souverain et le président américain pour promouvoir la paix dans la région, et que cela n’affecte en aucun cas l’engagement constant et continu dans la défense de la cause palestinienne juste.

Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, a souligné que le Maroc, qui place la cause palestinienne en tête de ses préoccupations, ne renoncera jamais à son rôle dans la défense des droits légitimes du peuple palestinien, et restera, comme il était toujours, Roi, gouvernement, et peuple, aux côtés de nos frères palestiniens, et continuera son engagement constructif pour parvenir à l’établissement d’une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient.  »

Des précisions et des éclaircissements bons à savoir car l’histoire du Maroc notamment avec Jérusalem AL kods ne datent pas d’hier. En effet il y a plus de 8 siècles, des Marocains avaient vécu dans un quartier à Al Qods, cité qu’ils contribuèrent à reprendre aux « Croisés » à la fin d’un siège mené en 1187 par Saladin (1169-1260), premier dirigeant de la dynastie ayyoubide. Harat al-Maghariba fut ainsi connue comme le quartier marocain de la ville sainte, traduisant la forte amitié maroco-palestinienne. 2. Il y a eu ensuite le soutien constant et suivi du Maroc notamment la participation d’un contingent marocain à la guerre d’octobre des pays arabes contre Israël. Cette participation a laissé un gout amère pour les marocains, voir cet article. 3.

Si la normalisation annoncée par le Maroc ne change pas la position du pays dans le conflit d’Israël avec les palestinien, elle va encourager les relations économiques, commerciales et surtout humaines avec Israël qui compte une communauté d’origine marocaine forte d’un million de personnes dont beaucoup ont gardé des liens forts avec leur pays d’origine. Cette communauté peut être un support certain pour une réconciliation entre israéliens et palestiniens. C’était le sens de mon appel sur Agora. 4. L’accord de normalisation permettrait aussi aux membres de cette communauté de venir directement visiter leur pays d’origine auquel ils ont toujours montré un attachement particulier.

1) https://www.leconomiste.com/article/1069108-plus-de-cent-ans-apres-isly-que-faire-avec-alger

2) https://www.yabiladi.com/articles/details/60039/harat-al-maghariba-quand-marocains-vecu.html

3) https://www.yabiladi.com/articles/details/58219/guerre-kippour-soldats-marocains-trahis.html

4) https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/maroc-israel-palestine-appel-a-nos-199903


Lire l'article complet, et les commentaires