Intervention franšaise en Syrie : qui va payer, avec quoi ?

par Komastes
lundi 9 septembre 2013

La volonté du Président Hollande d'intervenir en Syrie soulève de nombreuses questions et mérite quelques éclaircissements :

- au moment où le gouvernement demande aux français de faire des efforts

- au moment où l’insécurité explose partout en France

- au moment où les responsables politiques n’arrivent pas à venir à bout d’une augmentation de la pauvreté parmi les français

 

A ce même moment, le Président Hollande explique qu’il y a suffisamment d’argent dans les caisses pour financer une intervention qui coûtera des centaines de millions d’euros (à court terme) et probablement des milliards à moyen terme en tenant compte des effets collatéraux… et sans compter le coût d’un enlisement d’un conflit et des multiples répercussions qu’il aura au Moyen Orient…

 

Tout cela est-il bien raisonnable ?

La France a les moyens de dépenser des centaines de millions d'€ pour un guerre qui n'est pas la sienne, qu'elle va empirer par son intervention, et coûtera de nombreuses vies françaises...

Mais dans le même temps, cette même France
- ne règle pas ses propres problèmes d'insécurité (cette dernière est en constante augmentation et pour des faits de plus en plus graves)
- n'a pas les moyens de régler ses factures (le déficit s'alourdit à grande vitesse, tout comme sa dette astronomique)
- fait payer toujours plus ses contribuables (avec des impôts eux-mêmes astronomiques)
- réduit les pensions des retraités en raison des nouvelles ponctions fiscales prévues par le gouvernement


- réduit le pouvoir d'achat des français (toujours en raison du fardeau fiscal, mais aussi par son incapacité à réduire un chômage ayant atteint un niveau historique effrayant)
- ... et j'en passe et des pires (vous pouvez compléter cette liste)

Hollande avait indiqué que dans un effort collectif, le budget de la Défense serait réduit... et en même temps, il multiplie les interventions coûteuses à l'étranger

Hollande avait indiqué qu'il réduirait l'insécurité, et au lieu d'utiliser les forces de sécurité et l'armée pour régler les problèmes internes de la France (comme à Marseille par exemple), il les envoie s'occuper des autres, ailleurs, très loin des préoccupations des français

Hollande indique vouloir agir souverainement... alors qu'il ne fait que du suivisme aveugle des américains

Hollande parle de souveraineté de la France... mais que fait-il de la souveraineté du peuple de France en premier lieu ? sans parler de l'ingérence dans les affaires des autres !

Monsieur le Président,

- ne nous engagez pas dans une guerre qui n'est pas la nôtre,
- n'essayez pas de masquer vos difficultés à régler les problèmes des français en détournant leur attention ailleurs
- ne dépensez pas l'argent que vous n'avez pas (c'est d'ailleurs ce que vous et votre gouvernement ne cessez de répéter aux français pour justifier d'injustes hausses d'impôts)... à moins que vous n'augmentiez les impôts que pour pouvoir mener de dispendieuses campagnes militaires à l'étranger !
- écouter le peuple de France, les sondages, et sur tous les sujets parlent d'eux-mêmes
- attachez-vous a bien faire ce qui doit être fait urgemment en France (insécurité, économie etc.)
- attachez-vous à régler les vrais problèmes des qui touchent les français au cœur de leurs foyers et qui minent leur morale (pauvreté, pouvoir d'achat, etc.)

Agir ailleurs quand ce qui doit être fait chez vous n'est pas fait, c'est agir en "mauvais père de famille", c'est poursuivre une mauvaise gestion et ça souligne aussi un manque de clairvoyance dans les priorités !

Monsieur Hollande, regardez, écoutez et agissez en France, nous reparlerons du reste plus tard !

Des français qui ne comprennent pas


Lire l'article complet, et les commentaires