Le Président François Hollande ment aux Français

par Yaghmoracene
lundi 9 septembre 2013

Le gouvernement Français ne cesse pas de mentir aux Français pour leur faire accepter les futures victimes françaises et syriennes et les futures dépenses : combien coûtent 90 jours de guerre ?

Il faut penser au deuil des familles françaises qui vont perdre des proches envoyés à la mort par le gouvernement actuel sur la base de mensonges éhontés. Hollande va les décorer à titre posthume...

On entend ces derniers temps comparer le refus de la guerre illégale et illégitime contre la Syrie comme une réédition de Munich (1938) = Il s’agit là d’une comparaison malhonnête de la petite Syrie (20 millions d’habitants) qui n’a même pas pu libérer son territoire occupé par Israël, un pays de quatre millions d’habitants à l’Allemagne de 1938 sur-militarisée et au plus niveau technologique de l’époque. En 1938, l’Allemagne avait déjà annexé la Tchécoslovaquie ; en 2013, la Syrie a son territoire occupé !
On a connu le même type de mensonge quand on nous a présenté l’armée irakienne comme « la quatrième du monde » : on grossit l’agneau, l’ennemi futur, et on l’assimile à des acteurs du passé avec lesquels il ne souffre aucune comparaison.
La vraie comparaison est la Lybie : est-ce que ce pays se porte mieux ? Est-il plus démocratique comme promis ?

Les déclarations sur « l’unité de l’Union Européenne derrière la France » sont tendancieuses : elles sont identiques à l’interprétation malhonnête de la résolution de l’ONU pour protéger Benghazi : cette résolution est devenue pour les USA, le Royaume-Uni et la France une autorisation de faire la guerre totale à la Libye. La vérité, c’est que l’UE n’est pas pour des frappes contre la Syrie. Une réaction forte ne signifie pas une guerre. Hollande ment, il est toujours isolé dans la scène européenne et mondiale.

Le Monde donne les précisions suivantes :
« Les chiffres sont spectaculaires. L’institut de recherche sur les relations transatlantiques German Marshall Fund relève, dans onze pays étudiés (les États-Unis et dix pays européens), une augmentation unanime de l’opposition à une intervention armée en Syrie par rapport à 2012. Cette opposition est passée de 63 % à 75 % en Allemagne, de 59 % à 70 % en Grande-Bretagne, de 50 % à 65 % en France, de 55 % à 62 % aux Etats-Unis. En Turquie, dont le premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, appelle même au renversement du régime syrien – ce qu’évitent soigneusement les responsables américains et ceux de l’UE –, l’opinion publique est contre une intervention à une majorité de 72 %. » (fin de citation de Le Monde)

D’ailleurs cet accord pour « une réponse forte » de plusieurs pays de l’UE a été obtenu au terme d’une réunion du secrétaire d'Etat US Kerry venu exceptionnellement assister en proconsul romain à la réunion des 28 ministres de l’UE. Il leur a dicté ses termes ; la réciprocité ne joue pas : l’UE n’est pas invitée à exposer son avis négatif au Conseil National de Sécurité du gouvernement US.

La théorie de frappes limitées est bidon : les agresseurs comptent frapper suffisamment la Syrie (les USA ont prévu au moins 90 jours de bombardements !) pour que l’armée syrienne réagisse (par exemple, un pilote US sera abattu) et alors, les USA et la France déclareront une guerre totale de « légitime défense ».

Ainsi, dans un geste « démocratique », Hollande va s’adresser aux Français après le vote du parlement US. En réalité, Hollande va transmettre aux Français que l’on sait massivement contre la nouvelle guerre, l’ordre qui leur est adressé par le parlement américain ; Ce Président les a transformés volens nolens en « caniches » des USA.

De Gaulle, réveille-toi ! La France est de nouveau vassalisée par un gouvernement de la France menteur et pro-sioniste !

Internautes de par le monde, manifestez-vous par des commentaires nombreux et que les citoyens de France rappellent leur désaccord lors des prochaines municipales : tout, sauf les socialistes et leurs alliés dans cette guerre honnie majoritairement par le peuple français !

Farid DAOUDI


Lire l'article complet, et les commentaires