Syrie / Russie : Les Choses SÚrieuses Commencent !

par Hijack
mardi 20 octobre 2015

Merci aux politiques occidentales (+ leur soumission) d'avoir permis à la Russie d'être en position de force, par mesure défensive qui plus est. Souhaitons ainsi que le monde ne soit plus aussi bancal qu'il l'a été, par l'actuel repositionnement des forces militaires et politiques, ainsi qu'économqies et autres paramètres qui se succèderont, seules conditions pour qu'un semblant de paix nous revienne, un semblant seulement … Par conséquent, la balle est dans partie qui agresse ainsi que ses sous-traitants aussi zélés qu'obéissants, sans oublier leur ridicule aveuglement.

Syrie/Russie : Les choses sérieuses commencent (Bataille d’Idlib )

De l’Ouest du gouvernorat d’Alep jusqu’au Nord du gouvernorat de Hama s’étend un dispositif compact de plusieurs groupes de terroristes, disons : modérés, sous modérés ou pas du tout, classement établi suivant l'importance de l'aide qu'ils reçoivent comme nous le verrons ci-dessous.

La zone située entre Hama et Idlib, mais plus particulièrement la ville d’Idlib et ses environs, sera le lieu où très probablement se déroulera la bataille la plus acharnée du théâtre des opérations militaires en Syrie.

Plus exactement, les forces russes et syriennes se positionnent et les autres contraints de tenter la tactique du gendarme, n'ayant plus le choix.

 

 

Menu :

Les missiles de croisière russes tirés de la Mer Caspienne : un message codé ?

« La grande nouvelle ici est que les États-Unis ont retiré le porte-avions Théodore Roosevelt (CVN-71) du golfe Persique et que, pour la première fois depuis de nombreuses années, aucun porte-avions américain ne patrouillera dans ces eaux. En fait, actuellement, il n’y a plus aucun porte-avions américains proche du Moyen-Orient. Fait cocasse : Théodore Roosevelt était le 26ème président des États-Unis et la Russie a tiré exactement 26 missiles de croisière, à la suite de quoi le Théodore Roosevelt fut retiré. Est-ce une coïncidence ou le Kremlin a-t-il envoyé un message à l’Oncle Sam ? »

.

L’arme ultra-secrète qui permet à Poutine d’assoir sa suprématie dans la guerre radio électronique en Syrie ?

 

Les USA sont abasourdis. Poutine impose des lignes rouges à Israël

 

Comment les avions de combat russes sont-ils arrivés en Syrie sans que personne ne s’en aperçoive ?

 

La Chine ne tardera pas d’intégrer la coalition de Bagdad

 

Medvedev : L’administration des États-Unis est faible, indécise et incompétente.

 

La Russie teste d’autres nouvelles armes en Syrie

 

L’hélicoptère Mi-24 crée la panique chez les faux rebelles en Syrie

 

USA : Kalibr a stupéfié le Pentagone contraignant les Américains à envisager un retrait de Syrie.

 

Documents joints Ó cet article


Lire l'article complet, et les commentaires