Tibet : manifestation solitaire Ngaba et festival la Pagode de Vincennes

par Tibet Libre
mercredi 8 juin 2016

Dans un contexte préoccupant au Tibet, un moine manifeste seul pour demander à la Chine la liberté pour le Tibet. Ce week-end, à Paris se tient la 16ième édition du Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l'Himalaya dédié à la médecine tibétaine, où des spécialistes de la question du Tibet et de sa culture interviendront. 

Un moine tibétain du monastère de Kirti a été arrêté pour avoir manifester seul dans la rue principale de la ville de Ngaba mardi 7 juin 2016. 


Lobsang Tsering, 20 ans, tenait haut un portrait du leader tibétain en exil, le Dalaï-lama en marchant devant le marché de la rue principale qui a vu plusieurs manifestations dans le passé. Il a crié pour la longue vie du Dalaï-lama et la liberté pour le Tibet. Lobsang Tsering a été arrêté immédiatement par la police et emmené. C'est un moine du collège de Dhuekhor, l'un des quatre principaux collèges du monastère de Kirti à Ngaba. 

Alors que depuis 2009, près de 150 Tibétains se sont immolés en signe de protestation, les manifestations solitaires sont de plus en plus utilisées au Tibet pour protester contre la domination chinoise. Au cours des derniers mois, plus de 10 Tibétains ont organisé des protestations en solo contre la domination chinoise au Tibet et ont appelé au « retour du Dalaï-lama au Tibet » et à la « liberté au Tibet ». 

De la situation préoccupante du Tibet, il sera aussi question ce week-end à Paris lors d’un festival. Les 10, 11 et 12 juin 2016, se tiendra à la Pagode de Vincennes au bord du lac Daumesnil, près de la Porte Dorée, le 16ième Festival Culturel du Tibet et des Peuples de l'Himalaya. Ce festival est dédié au Men-Tsee-Khang, l'Institut de Médecine et d'Astrologie Tibétaines, qui célèbre son centenaire.

Le vendredi 10 juin au soir vera la toute première Nuit du Tibet à Paris, près du Lac de Daumesnil, au Bois de Vincennes, et réunira plusieurs artistes se mobilisant pour le Tibet. Au programme : Hilight Tribe, Shaka Milo, Conti Bilong, Soaud Asla, Alain Kremski, Kolinga, Tara & Norling, Myriam Laurencin...

Une exposition est dédiée à la médecine tibétaine, à la culture tibétaine, aux races de chiens tibétains, etc... Des conférences, des films et des tables rondes aborderont les questions des Droits de l'Homme. Parmi les conférenciers, Khenpo Tashi Rinpoché exposera ses douze années d'expérience de retraite spirituelle, dont trois ans dans la grotte de Milarépa, et abordera la question du stress. 

Une des tables rondes portera sur le thème « De la théocratie au Tibet à la démocratie en exil » avec Kelsang Gyaltsen, représentant du Dalaï-Lama, le sénateur André Gattolin et Marie Holzman, spécialiste de la Chine et du Tibet, animée par Catherine Barry et Alain Wang

Pour plus d’information sur la programmation : http://www.festivalcultureldutibet.com/# !festival-11-12-juin/cjg9


Lire l'article complet, et les commentaires