C8 et Cnews menacÚs par la ministre de la Culture

par Jean-Luc ROBERT
samedi 11 février 2023

Clouer le bec de la pensée libre et indépendante est décidément la spécialité de nos gouvernants. 

Le valet du pouvoir exécutif, j'ai nommé Mme la Ministre de la culture, Rima Abdul-Malak, s'est donnée pour mission d'être la gardienne de la morale et de la bien pensance, en s'abritant derrière une autorité censée réguler la communication de l'audiovisuel en France : L'ARCOM.

Nul ne sera dupe de cette manipulation des esprits. 

A l'antenne de France Inter, la Ministre de la culture Mme Rima Abdul Malak, a une nouvelle fois menacé le groupe canal + (en particulier les chaînes cnews et C8) en raison d'une énigmatique atteinte à la liberté d'expression et de création. Elle souligne la trop grande clémence de l'ARCOM (autorité de la régulation de la communication audiovisuelle et numérique) en affirmant : "Au bout de combien d'interventions de l'ARCOM pourra-t-elle dire à quel degré les obligations ne sont pas respectées ?"

Ainsi, il faudrait exclure cnews et C8 des chaînes bénéficiant des fréquences gratuites et prendre exemple sur le groupe Radio France qui nous le savons pourtant, est loin d'être passé maître dans le domaine de la pluralité d'expression et de l'impartialité (les exemples sont nombreux à qui voudront bien les voir).

Évidemment Cnews dérange puisqu'elle dénonce régulièrement le panurgisme dont beaucoup font preuve en suivant les absurdités du type : écriture inclusive et toutes les idéologies wokistes qui vont avec. Cnews fait partie des rares chaînes ne se pliant pas à la doxa ambiante, des rares chaînes pouvant dire que la vaccination contre la COVID a probablement connu quelques vicissitudes dissimulées, qu'Emmanuel Macron et Elisabeth Borne ont été les fervents défenseurs et acteurs de la fermeture des centrales nucléaires dont celle de Fessenheim (pour plaire à Nicolas Hulot et à ses amis), avant de retourner leur veste constatant que la pénurie énergétique nous menace, que l'Éducation nationale est un cataclysme à elle seule ayant été détruite depuis 30 ans par la politique absurde de Najat Vallaud-Belkacem, Jean-Michel Blanquer, Pap Ndiaye et cie, que l'immigration non contrôlée pourrait devenir un problème dans les années à venir... J'en passe et des meilleurs.

Non, il faudrait maintenir la population sous chloroforme et ne surtout pas aborder ces sujets qui dérangent. La censure est un art qu'exercent à merveille le savez-vous, les plus grandes dictatures ?

Le combat contre la liberté d'expression menée par Radio France est semblable à mon sens au mode opératoire de ces dictatures qui censurent les informations qui ne leur plaisent pas, afin de maintenir le peuple dans l'ignorance.

https://www.jeanlucrobert.fr


Lire l'article complet, et les commentaires