Censure par le figaro.fr

par phiconvers
lundi 20 juin 2011

D’abord, vous avez raison, rien ne m’oblige à m’infliger le contact régulier avec Lefigaro.fr, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même si j’ai la faiblesse de perdre mon temps sur le site d’un journal qui a été conservateur et qui est aujourd’hui l’expression tiède d’un triste conformisme bourgeois, aujourd’hui libéral dans tous les sens du détestable terme.

Le propriétaire dudit média (au sens de moyen de propagation dudit conformisme) est Serge Dassault, marchand d’avions hors de prix qui a fait depuis pas mal de temps de l’Etat son loyal et tremblant service comercial. L’ascendance de Serge était plus digne ou en tout cas plus efficace…

J’ai trouvé aussi symptomatique que joyeusement tragique le fait que Corbeil Essonnes, le fief du vieux marchand d’armes (et de jets de luxe) subventionné par l’Etat jusqu’à la nausée, soit aujourd’hui le symbole de l’échec de l’Etat en matière sécuritaire et le meilleur exemple de la lâcheté collective. Il a fallu que ce soit un socialiste, Manuel Valls, qui dénonce à juste titre comment les billets du vieillard tentaient d’acheter la paix sociale aux petits caïds… N’y a-t-il pas quelque chose de savoureusement tragique au fait que le propriétaire du groupe d’armement présumé incarner la puissance militaire de la France soit infoutu d’assurer la paix civile et l’ordre juste dans la sinistre banlieue parisienne qu’il dirige par procuration ?

Revenons-en au Figaro : les plaintes pour modáration abusive sont légion ; j’en suis victime tous les deux ou trois commentaires. Le chef des “modérateurs” (le “community manager dans la terminologie très francophone du Figaro.fr) était jusqu’il y a peu un certain Antoine Daccord, qui avait le mérite de répondre aux mails ou au moins de reconsidérer les décisions lamentables de son équipe. Depuis son départ, plus aucune justification, plus aucune réponse de l’équipe de Torquemadas qui décide ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Les modérateurs du figaro.fr me font penser aux salopiauds de la police des moeurs saoudienne qui découpe les potos de femmes un peu trop légèrement vêtues dans les revues auxquelles les expats dans ce triste pays sont abonnés.

Quelques exemples  :

Les Chinois ou Franco-chinois sont victimes comme la majorité de la population de France d'exactions perpétrées par des communautés qui refusent de s'intégrer et que l'on maintient dans leur apartheid volontaire par des repentances déplacées. La France crève de ses sentiments de culpabilité, du laxisme de ses dirigeants PS ou UMP et du cynisme de ses élites intellectuelles qui vivent entre elles mais prétendent imposer mixité et métissage au "bas-peuple"

sur Paris : des milliers de Chinois défilent

20:00, le 19/06/2011 - Refusé

 

Ce commentaire a été refusé par deux fois hier sur un autre fil (celui qui rendait compte du rejet de la proposition de loi socialiste). Pourquoi ???

1/ c'est une bonne nouvelle
2/ la discipline de parti est plus forte au PS qu'à l'UMP et les députés rebelles devraient faire l'objet de questionnements au sein de leur famille politique ;
3/ il est inacceptable que les opposants au mariage de personnes de même sexe soient taxés d'homophobie ; il faudrait poursuivre en justice ceux qui usent de cette diffamation ;
4/ j'attends de la droite qu'elle explique mieux que le mariage a une fonction sociale qui est d'organiser le cadre familial et qu'il ne doit pas être fondé sur la valoration d'un simple sentiment entre deux adultes, sans importance pour l'Etat ;
5/ méfions-nous de tous ceux qui plaident pour un sens supposé de l'histoire et appellent à l'alignement sur les pays réputés les plus progressistes.

sur Mariage gay : "Bachelot doit démissionner"

02:32, le 16/06/2011 - Refusé

 

Je ne vois rien de scandaleux dans les propos de cette élue et je regrette qu'elle ait été forcée à s'excuser. La loi n'est pas et n'a pas à être une simple photocopie des temps troublés que nous traversons tous. La loi doit protéger l'intérêt supérieur de la Nation et encourager les comportements sociaux utiles à la société.
Pour le reste, les gens font ce qu'ils veulent dans la limite de la décence.

sur Mariage gay : la députée UMP s'excuse

01:11, le 26/05/2011 - Refusé

 

La France n'apprend donc jamais de ses erreurs. Après la pantalonnade de Betancourt, nous continuons allègrement à faire tout le contraire de la protection consulaire, discrète, respectueuse et diplomatique-

sur Cassez : "un déni de justice" (MAM)

02:51, le 11/02/2011 - Refusé

 

Pékin n’a qu’à bien se tenir. A Paris, en 2011, les censeurs veillent…


Lire l'article complet, et les commentaires