Google TV Ads : publicitÚ TV fašon Google

par youri
jeudi 12 avril 2007

Google, un moteur de recherche ? Oui, mais surtout la plus grande régie publicitaire avec 10 milliards de revenus en 2006. Assoiffé de puissance et de profits, Google lorgne sur le marché de la publicité télévisuelle. Un marché estimé à 70 milliards de dollars rien qu’aux Etats-Unis... Une occasion de revenir sur les stratégies de croissance de la firme.

Partenariat avec Echo Star : Google arrive sur le petit écran
Google vient de signer un partenariat avec EchoStar, propriétaire du réseau satellite DISH Network. Ce réseau regroupe 125 chaînes et compte un peu plus de 13 millions d’abonnés.
Ce partenariat va permettre à Google de proposer de la publicité télévisuelle ciblée. Le principe est le même qu’avec le système AdWords mais cette fois-ci pour la télévision !
Le système conçu par Google et EchoStar offre des statistiques très précises sur le comportement des téléspectateurs. On retrouve toujours le système : données personnelles = publicité ciblée.
Les campagnes publicitaires seront donc presque entièrement automatisées. Les annonceurs ne devront plus choisir des mots-clés mais des données démographiques (âge, CSP, ville...) et des horaires de diffusion. L’enchère reste le mode de sélection.
Google avait déjà réalisé des tests avec l’opérateur câblé Astound Broadband qui compte 25 000 abonnés.



Google et sa stratégie de puissance :
En à peine dix ans, Google est devenu un véritable empire. Google est d’ailleurs la marque la plus influente du monde. Le génie de Google est, certes son algorithme de recherche, mais surtout son modèle économique faisant de lui la plus grande régie publicitaire mondiale.
Malgré les 10 milliards de chiffre d’affaires réalisé en 2006, Google est à la recherche de nouveaux marchés pour continuer sa croissance. Google s’émancipe du Web pour conquérir les médias traditionnels. Il s’attaque donc aux domaines suivants :

Google est donc à la conquête de tous les médias en s’éloignant peu à peu de son métier d’origine qui est la recherche sur internet. Par cette soif de puissance, Google nous prouve sa réelle identité : une méga régie publicitaire.

Guerre commerciale entre Google et les médias :
Les médias traditionnels ne voient pas d’un bon oeil ce développement intensif de Google. Et si Google a pu négocier avec EchoStar, il semble plus difficile de pouvoir négocier avec des opérateurs comme Time Warner...
Car des négociations de ce type entraînent une certaine dépendance vis-à-vis de Google, la communication d’informations sensibles (audimat, structure financière,...). Bref, une inversion du rapport de force.
Comme on l’a vu récemment, NBC, News Corp. & Time Warner se sont déjà associés pour contrer YouTube. Certains prétendent que ces médias travailleraient aussi sur la contextualisation des annonces pour empêcher Google de venir sur leur territoire.
Une chose est sûre : la guerre a commencé. L’intelligence de Google est de marquer son territoire en visant des marchés à faible croissance : journaux, radios et petits opérateurs dont les revenus stagnent.
Le temps pour Google de mettre au point son système avant de lancer l’offensive...

Youri Regnier

Googlinside


Lire l'article complet, et les commentaires