La guerre des quotidiens sportifs est lancée

par jia
mercredi 5 novembre 2008

Le lundi 3 novembre 2008, deux nouveaux quotidiens sportifs ont fait leur apparition dans nos kiosques à journaux. Il s’agit du 10 sport (lancé à l’initiative de Michel Moulin associé à NextRadioTV) et d’Aujourd’hui sport (lancé par le groupe Amaury par ailleurs propriétaire du journal L’Equipe).

 La création du journal Aujourd’hui sport est selon Michel Moulin une réponse à l’annonce du lancement du 10 sport, il s’insurge même contre « les méthodes de petits voyous » de ses concurrents. Faux, répond Jean Hornain, directeur général du Parisien, Aujourd’hui en France, pour qui le lancement d’un nouveau quotidien sportif est prévu de longue date.

Leur apparition est surtout l’occasion de comparer les deux nouveaux venus.


Le format : les deux quotidiens sont au format tabloïd au même titre que les journaux Libération ou encore Le Parisien. Ils font 32 pages chacun dont 8 consacrées à la publicité.


Le contenu : les deux journaux contiennent des articles courts et relativement simples à lire. Cette simplicité est revendiquée par la rédaction d’Aujourd’hui sport qui dans l’édito de son premier numéro déclare : « Dans une époque complexe et tourmentée, nous allons écrire simple, court toujours avec rigueur ».

L’essentiel des pages est consacré au football (21 sur 32 pour Aujourd’hui sport et 20 sur 32 pour le 10 sport), avec des analyses de matchs, des notations, des brèves ainsi que des interviews. Le reste des pages étant consacré au rugby, au tennis, ainsi qu’aux courses hippiques.

Les publicités s’adressent comme dans la plupart des journaux sportifs à un public masculin ; avec la présence de nombreuses marques de voiture et de boissons alcoolisés. Aujourd’hui sport propose même une rubrique avec les photos de jolies Brésiliennes en petite tenue rappelant par là les pratiques des tabloïds anglais, mais de manière plus masquées (les photos ne sont qu’en page 21) et confirmant ainsi sa cible mâle.


Conclusion : on s’aperçoit vite que les deux journaux ont le même objectif. Ils souhaitent fidéliser un public masculin populaire (selon les termes employés par ses créateurs) et s’opposent frontalement. Ce qui étonne également c’est l’énorme différence entre L’Equipe et les deux nouveaux arrivants. Quand L’Equipe s’adresse à un public plus cultivé qui accepte de lire des articles longs et couvre certains sports élitistes comme l’équitation et le golf ; 10 sport et Aujourd’hui sport souhaitent attirer un public différent qui n’est la plupart du temps intéressé que par le ballon rond et les courses hippiques. La lutte s’annonce violente entre eux d’autant qu’un quatrième quotidien produit par le groupe Lafont presse et uniquement dédié au football s’apprête à pointer le bout de ses pages en janvier.

Sources : http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2008/10/30/le-combat...

Et les deux premiers numéros des deux quotidiens comparés datés du 3 novembre 2008


Lire l'article complet, et les commentaires