La programmation musicale des radios franšaises actuelles

par Cinquiemevitesse
lundi 19 avril 2010


La qualité des programmations musicales sur les ondes françaises est pour ma part de plus en plus négligée.

Adepte de la musique, je m’aperçois que j’écoute de moins en moins les radios généralistes type Virgin, RTL, RMC, Chéri FM, qui passent incessamment ces souvenirs nostalgiques... REM, The Police, Goldman, Sardou, toujours les mêmes, ce sont toujours les mêmes tubes, les mêmes chansons... Ce n’est pas que je n’aime pas ces chansons, mais là je vais faire une overdose.

Les radios qui attirent plus la jeunesse, genre Skyrock, Fun Radio ou NRJ... oulala... entre dix minutes de pub, quelques chansons « à la mode », qui repassent presque dans le même ordre l’heure suivante... et que du commercial !

Les radios style NOVA, FIP, Radio Jazz, qui avaient réussi a retenir mon attention par l’ « originalité » de leur programmation musicale, un peu moins tournée vers les musiques commerciales, m’ont finalement déçu, par d’un coté un nombre de pubs incroyables et récurrentes, et la répétition des titres, mêmes originaux, au fil des jours, puis des semaines. Pas de grandes surprises...

Reste les radios locales « engagées » dans la vie associative, style Radio Grenouille et Radio Galère à Marseille, Radio Pulsar sur Poitiers, qui en plus d’avoir une qualité de programmation musicale et de reportages, arrivent à ne pas pourrir leurs ondes de slogans publicitaires abrutissants et redondants.

Les radios un peu plus « intellectuelles », comme France Culture, France Inter, ont elles aussi une bonne programmation, qui permettent de faire découvrir de nouveaux artistes, de nouvelles tendances, des musiques étrangères, des artistes inconnus et ont de très bonnes émissions culturelles.

Incroyable tout de même, toutes ces radios qui repassent en boucle les mêmes titres, alors que la quantité de musique à travers le monde est gigantesque.

C’est un peu comme dans les mariages, les fêtes populaires, les évènements sportifs, les supermarchés, n’avez-vous jamais remarqué que les mêmes chansons repassent inlassablement, banalement, comme si elles s’étaient installées dans nos vies... ?

Repères, habitudes, nostalgie, conditionnement ?

En tout cas, pour finir en chanson, Brassens nous l’a tellement bien dit... Non les braves gens n’aiment pas que, l’on suive une autre route qu’eux !


Lire l'article complet, et les commentaires