Le curieux remaniement d’un article du Point concernant Marine Le Pen

par Jean-Yves E
lundi 5 mars 2012

Dire que de nombreux médias proposent des articles orientés de façon partiale, concernant Marine Le Pen n'est pas très surprenant.

Ce qui est une surprise, en revanche, c'est lorsque la preuve peut être apportée qu'un journal a remanié un article pour le faire évoluer vers un contenu moins favorable pour cette candidate à l'élection présidentielle... et c'est ce qui est arrivé vendredi sur le site du journal LE POINT.

Vendredi 2 mars 2012, Marine Le Pen était en visite au Salon de l'Agriculture où elle a bénéficié d'un bon accueil de la plupart de ses participants et LE POINT y était :

En début d'après-midi, le journal titrait ainsi son article à propos de cette visite :

Marine Le Pen ovationnée au Salon de l'agriculture

 

On peut aisément le vérifier à partir du résultat des recherches sur Google :

Mais en fin d'après-midi, le titre de l'article et son contenu étaient modifiés, pour faire apparaître une opinion un peu moins favorable à la candidate à la présidentielle, tout en reconnaissant que l'électorat agricole lui est plutôt favorable. Un nouveau paragraphe se glisse dans l'article sur des sifflets entendus lorsqu'elle quittait un restaurant.

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/marine-le-pen-ovationnee-au-salon-de-l-agriculture-02-03-2012-1437257_324.php

Il faudra attendre plusieurs heures pour que le titre référencé par le moteur de recherche soit mis à jour :

Je ne peux qu'imaginer les dessous de ce remaniement sémantique : peut-être qu'un jeune reporter un peu trop spontanné s'est laissé allé à décrire ce qu'il avait vécu et observé lors de la visite de Marine Le Pen au salon de l'agriculture. Comment son texte a t-il pu ensuite passer le filtre de la censure journalistique, je l'ignore. Mais il est évident que l'article a ensuite fait l'objet d'un recadrage de la part des instances hiérarchiques du journal ... reprenez-vous, enfin ! vous dites trop de bien de Madame Le Pen !

Au final, un article qui pourrait passer pour un plaidoyer devient mi-figue mi-raisin. Il ne faut cependant pas accabler LE POINT car ses concurrents font souvent preuve d'une subjectivité beaucoup plus visible et peu respectueuse de l'intelligence de leurs lecteurs, à ce sujet. 

Lire l'article complet, et les commentaires