Pas vraiment Web 2.0 , mais dmoz est bien vivant !

par aef-dmoz
mercredi 18 octobre 2006

Les éditeurs francophones de Dmoz sont fiers d’annoncer qu’ils viennent de passer la barre mythique de 200 000 sites Web trouvés, décrits et classés en français dans l’annuaire OpenDirectory Project. 

L’Open Directory Project, connu également sous le nom de Dmoz (Directory Mozilla) est un vaste projet collaboratif, démarré en 1998 aux Etats-Unis, dans lequel des éditeurs bénévoles issus du monde entier répertorient des sites Web qu’on leur propose, en ajoutent d’autres au gré de leurs navigations sur le Web, de leurs passions et de leurs connaissances. Chaque internaute peut poser sa candidature pour devenir éditeur d’une catégorie, un moyen fantastique de faire connaître son site Web et de partager ses connaissances avec le plus grand nombre.

L’ODP, considéré comme l’ancêtre des projets collaboratifs, répertorie aujourd’hui 4,81 millions de sites dans 718 000 catégories, classés par 74 542 éditeurs du monde entier. 7200 d’entre eux sont toujours actifs. Pour la partie en français, les 550 éditeurs actuels gèrent plus de 20 000 catégories. Des ressources sont proposées en 79 langues, le français se situant en 3e position en nombre de sites et d’éditeurs, après l’anglais et l’allemand.

L’ODP est entièrement gratuit : l’ajout d’un nouveau site et l’utilisation des données ne coûtent rien. Celles-ci peuvent être téléchargées et utilisées gratuitement, moyennant le respect de la licence Netscape Open Directory. C’est ce que font des centaines de sites, dont Google, MSN-search,Yahoo !, Exalead, Kartoo et bien d’autres. L’ODP est aujourd’hui le plus grand inventaire de sites de l’Internet fait par des humains.

(Ces informations sont fournies par les éditeurs bénévoles francophones et ne proviennent pasd’AOL LLC - Netscape Communications Corporation).


Lire l'article complet, et les commentaires