J’ai mal ma France, mais j’ai espoir en ma ‪‎Normandie‬‬

par Arnaud Mouillard
lundi 7 décembre 2015

A l’issue du premier tour des élections régionales du 6 décembre, le FN et la droite sont en tête avec 28% et 27% suivis du PS avec 23%. Nous pouvons noter que le total des voix de gauche (EELV & Front de gauche) est d’environ 38 %. Si le rassemblement se fait, la gauche peux l’emporter dans plusieurs Régions dont la Normandie.

En normandie, Hervé Morin, l’ancien ministre de Sarkozy et le candidat du FN sont au coudes à coude avec environ 28 % des voix suivis par le socialiste Nicolas Mayer-Rossignol avec 23,5 % et du Front de gauche 7% et EELV 6%. La liste des souvernainistes de Debout la France obtient 4 %, Lutte Ouvrière, l’UPR et Nouvelle Donne sont en dessous de 2 %. La droite a ainsi normalement moins de réserve de voix que la gauche.

La gauche est majoritaire en Normandie, si le rassemblement se fait, au soir du 13 décembre, Nicolas Mayer-Rossignol sera le premier Président de la Normandie unifiée avec une Assemblée Rose-rouge-Verts majoritaire.

Mais avant cela, place à l’union de la gauche autour de Nicolas Mayer-Rossignol avec Sébastien Jumel, maire PCF de Dieppe et Yanic Soubien, vice-président EELV de Basse-Normandie‬.

Je note que sur le plan national, les listes PS se sont retirées pour le 2e tour dans les régions PACA et Nord pas de calais Picardie alors qu’elles pouvaient se maintenir. C’est accepter de n’avoir aucun élu dans une assemblée pendant 6 ans. Un vrai sens digne du sacrifice pour faire barrage à l’extrême droite.

J’ai mal à ma France, mais j’ai espoir en ma ‪‎Normandie‬.

Arnaud MOUILLARD - http://arnaudmouillard.fr

 


Lire l'article complet, et les commentaires