Livret A : 1% pour les milieux populaires ! Scandaleux !

par CHALOT
vendredi 11 juillet 2014

Evidemment, quand une dizaine de ministres en exercice sont des millionnaires en euros, ils ignorent que pour le peuple de France, les petits et sans grades, le livret A c’est important.

Quel mépris pour le peuple !

Face à cette décision indigne qui consiste à réduire encore une fois le taux du livret A, des associations comme le CNAFAL (Conseil National des Associations Familiales Laïques) protestent :

« Le livret A d’épargne est vraiment un placement populaire : 95,5% des françaises et français détiennent un livret.

45% de ces livrets contiennent moins de 150 euros et il sert à une majorité de population précaire à économiser euro par euro pour boucler les fins de mois ! Un quart des français le prennent aussi en cas de pépin ou de facture imprévue ! Ceci explique que les épargnants qui ont les livrets les moins bien dotés (une majorité) l’utilisent pour des petites sommes et pour « perdre » le moins d’argent possible. 1% d’intérêt pour toutes ces familles !

Dérisoire !

Pendant ce temps, Roland Gattaz, le Président du MEDEF, après s’être augmenté de 29% en 2013 continue à augmenter ses dividendes en tant qu’actionnaire principal de sa société.

Pendant ce temps, les « exilés » fiscaux en Suisse rapatrient leur argent avec des « rabais » importants par rapport à l’imposition dont ils auraient dû s’acquitter…

Pendant ce temps, les dividendes reversés aux entreprises du CAC 40 seraient de 40 milliards pour 2014.

Dans la France de 2014, les rentiers se portent bien ; le « petit peuple » compte « ses sous » sur le livret A. »

Cette décision scandaleuse doit être annulée.

PAS TOUCHE AU LIVRET A !

Jean-François Chalot


Lire l'article complet, et les commentaires