MARINE LE PEN fait la course en tÍte. Quelles sont ses chances ?

par moderatus
vendredi 20 janvier 2017

Elle avance, elle avance, c'est une évidence, mais jusqu'où peut-elle aller ?

Pour l'instant elle est sûre d'être au second tour, et je crois qu'elle y sera. Qui sera son adversaire, Fillon ? Macron ? Mélenchon ?

Les sondages à ce jour sont en sa faveur, elle vient de dépasser Fillon :

Marine Le Pen 26%

Fillon 24%

Macron 18%

Mélenchon 15%

 

Si le candidat de gauche vainqueur se désiste ce qui est possible, après la primaire, les cotes de Macron et Mélenchon peuvent monter et menacer Fillon.

Seule possibilité pour la gauche d'être au second tour.

Le Duel Mélenchon Le Pen serait alors possible, mais à cette seule condition

 

Ses points positifs sont importants, elles fait la course en tête par rapport à tous ses adversaires politiques, dans presque toutes le catégories sociales au premier tour.

 

Chez les fonctionnaires

nouvelle conquête, Environ 22% des fonctionnaires disent vouloir voter pour elle devance Fillon qui est autour de 19%

 

Chez les jeunes de moins de 35ans

Course en tête autour de 3O% des voix

 

Chez les ouvriers

Majorité absolue 55% des voix

 

Chez les employés

40% des voix chez cet électorat qui a été longtemps le cœur de l'électorat de gauche.

 

Chez le policiers et la gendarmerie

Vague bleue marine 57 % se disent prêts à voter FN

 

Chez les paysans

point faible

bien qu'en augmentation, le vote des paysans ne serait que de 20%, le candidat de droite ferait un meilleur score.

 

Chez les retraités

Point faible du FN, cette population qui représente 20% de la population et vote massivement ne vote qu'à 20 % pour le FN même si celui-ci progresse chez les moins aisés.

 

La base est cependant solide premier parti de France, elle fait sans conteste la course en tête pour le premier tour

 

Ses points forts

 

Une grande partie de son programme est plébiscité par les électeurs.

Son programme social

sa position sur la préférence nationale

sa politique sur l'immigration

Sa politique nataliste

La tolérance zéro en matière de sécurité

retrouver l'enseignement des fondamentaux à l'école

 

Même la sortie de l'Union Européenne fait son chemin. Résultat surprise au sondage lancé par Bourdin ce moi-ci pendant qu’il recevait Marine Le Pen :

sur 13.000 participants 62% favorables à la sortie des l'union Européenne

 

Ses points faibles

L'abandon de l'euro qui fait peur aux retraités aisés surtout, qui craignent pour leurs économies.

Mais surtout l'absence de voix de réserve pour le second tour.

 

Deux obstacles majeurs l'empêcheront sûrement à mon avis d'arriver à la présidence :

 

L'impossibilité d'alliances avec un autre parti.

 

Le cordon sanitaire qui va se mettre en place comme toujours pour le second tour. Les deux partis alternativement au pouvoir depuis des décennies, vont tout faire pour conserver ce système d'alternance. La pince à linge au nez ou pas ils vont aller voter contre le FN.

La seule possibilité pour Marine Le Pen, être élu au premier tour, impossible !

 

Elle ne peut qu’espérer franchir une marche supplémentaire aux législatives

 

Un séisme qui n'aura sûrement pas lieu, en tout cas pas en 2017

 


Lire l'article complet, et les commentaires