#PS : un Parti de plus en plus Seul

par syd93
jeudi 31 janvier 2013

“Vous êtes un homme seul”. Cette phrase de Cahuzac lancée uniquement pour faire mal à l’homme Jean-Luc Mélenchon lors de leur débat le 7 janvier dernier poursuivait, en fait, deux objectifs.D’une part donner le sentiment que Mélenchon est un homme revanchard à l’égard de ses anciens camarades du PS et, d’autre part, chercher à “blacklister” le co-président du Parti de Gauche et à travers lui le PG tout entier. La manoeuvre était évidente : opérer un chantage de poids à l’égard des formations politiques de gauche qui seraient tentées de travailler avec le PG, tant il est vrai que le gouvernement socialiste repousse aujourd’hui bien plus qu’il n’attire en raison de la politique économique, sociale et environnementale qu’il mène depuis le 6 mai. Cette manoeuvre s’est depuis intensifiée, à l’instar d’un Jean-Christophe Cambadelis et de sa lettre ouverte en guise de fermeture définitive vis à vis d’une gauche socialiste et écologique.

Sauf qu’en réalité, c’est celui qui dit qui y est…Tout d’abord rappelons que l’opinion n’est pas du tout, mais alors pas du tout de l’avis du ministre du budget, du premier secrétaire du PS ou encore d’un Cambadelis plus favorable à la politique de l’offre que jamais. Elle souhaite que Jean-Luc Mélenchon joue, à l’avenir, un rôle plus important pour le pays, elle souhaite que le Parti de Gauche investisse encore plus le paysage politique. Poursuivons avec les votes d’opposition des sénateurs du Front de Gauche sur la majorité des textes présentés par le gouvernement Ayrault et qui intensifient les politiques d’austérité. N’oublions pas le clip vidéo officiel des voeux du PCF qui invitent les citoyens à rallumer les étoiles à travers les luttes à venir en 2013 tellement le président Hollande et ses ministres de l’économie, du travail, du budget assombrissent l’avenir des classes populaires.

Rappelons que le 23 janvier, le Front de Gauche uni a lancé à Metz la campagne contre l’austérité. Pierre Laurent et Jean-Luc Mélenchon se tenaient côte à côte sur la même scène. Ensemble ils ont délivré le même message.

Désormais Europe Ecologie les Verts entend également travailler avec le Parti de Gauche dans son ensemble à la préparation d’une France écologique et sociale. Ce matin 30 janvier 2013, l’attachée de presse du PG nous apprend par un twitt que s’est tenue la première d’une série de réunions de travail entre EELV et le PG afin de favoriser l’essor d’une nouvelle société pour l’humain et non contre lui. 

Il faut bien dire que l’environnement et l’avenir d’une économie humaine et non financière en Europe ne sont pas exactement les priorités de François Hollande. Il faut bien dire qu’à Notre-Dame-des-Landes, Ayrault ne fait pas preuve d’héroïsme éco responsable. Il faut bien dire que sur le nucléaire, le PS continue de s’inscrire dans la vieille logique productiviste des années 70. Alors ensemble, PG et EELV travailleront à des ateliers aussi divers que “la mer, cette nouvelle frontière” ou encore “la transition énergétique”.

Finalement, ce n’est pas si mal pour l’homme seul Jean-Luc Mélenchon, pour le PG, ce Parti “sectaire”. Voilà qu’en ce début 2013, les alliés ou les partenaires du Parti de Gauche n’auront jamais été aussi nombreux. Voilà qu’en ce début 2013, au point fixe du Front de Gauche à la manif pour le mariage pour tous, les manifestants qui défilaient scandaient spontanément “Mélenchon tu n’es pas seul”. Voilà qu’en ce début 2013, les alliés actuels ou potentiels du PS s’opposent à lui ou commencent à prendre une distance de “sécurité”. Voilà qu’en ce début 2013, le PS n’aura jamais été un Parti aussi Seul. Quelle ironie quand on y pense…

Sydne93


Lire l'article complet, et les commentaires