« Réseau 812 », Think Tank Hollandais

par Pelletier Jean
samedi 16 février 2013

C’est officiel un Xième Think Tank vient d’être créé à l’initiative de l’ancien N°2 de la CFDT Jacky Bontems, « 812 » n’a rien à voir avec la cabale, rassurez vous, ce n’est qu’un clin d’œil difficile à percevoir sur 1981 et 2012, contractés. Vous l’avez compris c’est encore un rassemblement de penseurs et de soutiens actifs au PS, et présentement à François Hollande. Il rejoint La fondation Jean Jaurès, Terra Nova et Carte sur table, pour citer les plus connus.

L’initiative remonte à quelque temps, lorsque Jacky Bontems a mis son carnet d’adresse et son entregent au service du candidat Hollande. Francois Chérèque encore en poste à la CFDT avait été particulièrement énervé (le mot est faible) par cette initiative. Il travaillait alors sur le thème de la démocratie sociale. Il a participé de très près à la préparation de la grande Conférence sociale de juillet 2012.

Les élections passées Jacky intégrait naturellement Matignon comme Chargé de mission. On parle régulièrement de lui pour prendre la direction d’un Commissariat au Plan restauré et rebaptisé : « Commissariat général à la stratégie et à la prospective. ».

Sur son site et dans ses communiqués le Réseau 812 se proclame ouvert à "tous les acteurs économiques et sociaux intéressés par la démarche du gouvernement et le projet social-démocrate. » Ce nouveau broyeur d’idées neuves se fait fort de susciter une réflexion et des propositions en appui de la politique gouvernementale. On l’attend donc de très près sur « l’agenda du redressement » cher à François Hollande et ses réflexions seront les bienvenues pour alimenter le « nouveau modèle français » de Jean-Marc Ayrault.

Comme tout « cheval de bataille » celui-ci dispose d’un commandement, outre Jacky Bontems on y retrouve Joseph Le Corre (ancien responsable CFDT, lui aussi) et François Hada, administrateur à l’INSEE, conseiller technique auprès du 1er Ministre, en charge des affaires réservées…. Poste énigmatique…

L’équipe dispose déjà d’un Conseil d’Orientation de 35 personnes, si les noms ne sont pas connus, on sait déjà qu’il comprend : des économistes, des sociologues, des syndicalistes, et même des DRH…

Au delà de ces 3 + 35 le réseau 812 ambitionne de rassembler très vite des centaines de personnes qui agiront comme autant de « veilleurs » de la société près à alimenter aussi bien l’Elysée que Matignon.

On peut déjà s’inscrire sur le site : http://www.reseau812.fr/

Celui-ci fonctionne à la manière d’un réseau social, on peut y proposer la publication d’articles, et commenter les articles proposés au sommaire, exemple :

Une rencontre avec Nicole Notat est à l’affiche pour le 5 mars à l’occasion de la sortie de son dernier livre : « L’entreprise responsable, une urgence. »

Très CFDT tout cela et en perspective la mis en orbite d’un nouvel axe politique : le hollandise social, qui en effet est encore à inventer.

Dernier point, n’oubliez pas de lire « Un pouvoir sous influence », sous titre : « Quand les Think Tanks confisquent la démocratie », de Robert Lenglet et Olivier Vilain (Armand Colin 2011), ouvrage qui met bien à plat ces regroupements dont la mise en œuvre vise à épauler telle ou telle autre personnalité du PS, ou encore de chercher vainement à produire le consensus, Saint Graal de la gauche, autour des actions entreprises par une équipe PS aux commandes et à la bataille avec toutes les contradictions que cela implique et parfois, tristement les renoncement.


Lire l'article complet, et les commentaires