Troupes franšaises ! hors du Mali !

par CHALOT
samedi 12 janvier 2013

Ils sont tous là, droits dans leurs bottes pour soutenir l'intervention militaire française au MALI.

Ils sont bien alignés, au complet : le PS, les deux fractions de l'UMP unies en la circonstance et le FN...

Il n'y a pas ici de contraintes budgétaires qui tiennent...L'intérêt supérieur des capitalistes prime avant tout.

C'est le retour de la sainte France-Afrique, dénoncée hier par une gauche dans l'opposition et acceptée aujourd'hui par une gauche libérale au pouvoir.

Il ne manque plus que l’Église pour aller bénir les bombardiers....

C'est comme en 14, vive les marchands de canons !

Le matraquage médiatique a été bien mené : on présente les islamistes aguerris, sanguinaires qui attaquent le Mali en oubliant qu'au moment de la chute de Khadafi des hommes lourdement chargés et bien équipés militairement ont traversé le grand désert pour venir au Mali.

Les satellites américains et beaucoup d'observateurs militaires n'ont pas ignoré ces mouvements mais qu'importe...des « médisants » ont même déclaré qu'il s'agissait de laisser se disloquer ce pays.

Lorsque le MNLA, Mouvement national pour la libération de l'Azawed a proclamé l'indépendance du nord du pays, il a obtenu le soutien bienveillant et actif financièrement et politiquement de la France....

La lutte contre l'islamisme radical n'est qu'un leurre....Ici l'impérialisme le combat alors que là bas, juste à côté, en Libye, le même impérialisme l'a aidé à accéder au pouvoir....

C'est la géopolitique et les intérêts économiques qui priment, c'est ainsi que les États Unis essayent de leur côté de réduire l'influence française et d'assurer une présence politique et économique en Afrique....

Voici les vrais enjeux.

Le peuple Mali est sacrifié.

Le Mali possède des ressources importantes en pétrole, en uranium et aussi en eau souterraine et aussi des terres cultivables...C'est une richesse indéniable convoitée par les différentes multinationales qu'elles soient françaises, qatariennes ou américaines.

Troupes françaises hors du Mali !

Nous devons nous opposer à toute intervention de la France dans les affaires intérieures des pays.

Ceux-ci doivent rester totalement souverains.

Il est nécessaire et indispensable que toutes les forces démocratiques s'unissent et agissent dans l'unité pour faire cesser IMMEDIATEMENT l'intervention militaire française.

 

Jean-François Chalot

 


Lire l'article complet, et les commentaires